2000 acteurs du Digital en Rhône Alpes
> toutes les entreprises du Digital, numérique
Le Digital & Numérique en vidéos
Devenir une SMART ENTERPRISE ?
vidéo Visiativ sur comment devenir une Smart Enterprise

Visiativ accompagne les entreprises à devenir des #Smart Enterprise grâce à son métier d'éditeur d'une plateforme collaborative et sociale et grâce à son expertise autour de la plateforme 3D Expérience de Dassault Systèmes.

lire la suite...
Le DEVCOM 2014 en vidéo
Devcom Lyon en vidéo

La CCI de Lyon recevait cette année la 10ème édition du DevCom, le salon du développement commercial, du marketing et du e-commerce. Retours en image sur cet évènement incontournable du marketing digital lyonnais et plus particulièrement, sur une des "émissions" 

lire la suite...
Rentabiliweb : l'ex-avocat d'affaires lyonnais Jean-Baptiste Descroix-Vernier annonce à Lyon un changement de cap
Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Rentabiliweb

L'ancien avocat d'affaires lyonnais Jean-Baptiste Desroix-Vernier n'était pas revenu depuis huit ans dans la capitale des Gaules. Il a détaillé devant un parterre de financiers et de professionnels de la Bourse la nouvelle stratégie pour le moins ambitieuse qui l'amène à se développer hors du Web. Sa société cotée en Bourse et spécialisée dans les systèmes de paiement, Rentabiliweb, qui n'embauche que des ex-hackers est atypique, tout en ayant Bernard Arnault et François Pinault à son capitaL....

lire la suite...
> Voir toutes les vidéos
Définitions
Objet connecté / Internet des objets

On parle d’objets connectés pour définir des types d’objets dont la vocation première n’était pas d’être des périphériques informatiques, mais auxquels l’ajout d’une connexion Internet a permis d’apporter une valeur supplémentaire [...]

lire la suite...
Twitter

Twitter est un outil de microblogage géré par l'entreprise Twitter Inc. Il permet à un utilisateur d'envoyer gratuitement de brefs messages, appelés tweets (« gazouillis »), sur internet, par messagerie instantanée ou par SMS. Ces messages sont limités à 140 caractères [...]

lire la suite...
Le Microblogage

Le Microblogage permet à des internautes de publier des messages courts pour exprimer une opinion, donner un avis ou encore partager un contenu ou une information en temps réel [...]

lire la suite...
voir + de définitions
"#brèves" pour "fil d'infos"
LDLC.com désigné Service Client de l’Année 2015

Du 5 mai au 11 juillet 2014, Viséo Conseil, organisateur de l’Election du Service Client de l’Année, a testé la qualité et la réactivité du service Relation Clients de LDLC.com., soit 215...

lire la suite...
Le quartier Confluence devient connecté : lancement du guide et de l’application mobile "MyConfluence"

La SPL Lyon Confluence, aménageur du quartier de La Confluence vient de lancer de nouveaux outils destinés à proposer, au grand public et aux professionnels, deux nouvelles façons de découvrir...

lire la suite...
Affaire Facebook / Plus Belle La Vie : l'art délicat de l'usage des marques sur les réseaux sociaux
par Alexandre Nappey

Le jugement rendu par le TGI de Paris le 28 novembre 2013 met en lumière la complexité croissante pour les titulaires de marques de contrôler l'usage de celles-ci par les tiers sur les réseaux sociaux. Surtout lorsqu'il s'agit d'un usage en dehors de la vie des affaires, comme c'est souvent le cas pour les parodies ou les pages « fan ».

lire la suite...
voir toutes les brèves

Sacha Rosenthal sacré patron autodidacte de l'année

Dominique Largeron

Il a arrêté ses études en 4ème, mais depuis l'âge de 15 ans, il a toujours adoré bidouiller les ordinateurs. Créateur de CFI, société de Rillieux (Rhône) spécialisée dans la maintenance informatique pour les entreprises et les particuliers, ce chef d'entreprise passionné de triathlon vient d'être désigné, à 39 ans, patron autodidacte de l'année.

Sacha Rosenthal sacré patron autodidacte de l'année

" Ce n'est ni un atout, ni un désavantage de n'avoir pas fait d'études approfondies. Cela oblige en fait à travailler beaucoup plus. Cela impose un rythme et une rigueur certaine. Mais ça vient naturellement, on ne s'en rend pas compte... " Sacha Rosenthal dont le cursus scolaire n'a pas dépassé la quatrième vient d'être désigné lauréat 2009 pour Rhône-Alpes/Auvergne des « Victoires des Autodidactes ». Un prix créé par le  Harvard Business School de France dans le but d'honorer les dirigeants ou les chefs d'entreprises qui n'ont pas pu bénéficier de l'enseignement supérieur.

Difficile de faire plus autodidacte que Sacha Rosenthal qui a dû quitter l'école en raison de difficultés familiales. Il est aujourd'hui à la tête de CFI Maintenance informatique, une société basée à Rillieux (Rhône) qui a réalisé 11 millions d'euros de chiffres d'affaires avec 110 salariés en 2008 (316 000 euros de résultat). Une entreprise 100 % familiale.

En fait la formation informatique qui l'a amené à créer sa société à l'âge de 25 ans, il se l'est inculquée lui-même. Dès l''adolescence, il adorait bidouiller les ordinateurs. A quinze ans, il donnait déjà des cours dans des clubs d'informatique. Le pas vers la création d'entreprise a été tout naturel. « Le marché de la maintenance informatique m'apparaissait alors peu structuré et aucune société n'était en capacité de répondre aux besoins exprimés par les entreprises dans ce domaine », raconte-t-il.

Il se lance alors à l'eau, avec son épouse et cinq salariés : un directeur technique, jusque là tourneur fraiseur, un chef d'atelier, menuisier ébéniste de formation et deux apprentis. Ils sont encore dans l'entreprise. Son idée fixe ? Lui qui n'a pas fait de longues études, faire de sa société une véritable école : durant ses sept premières année, d'activité, Sacha Rosenthal embauchera à 80 % ses salariés en contrat d'alternance. Une vraie publicité vivante pour l'apprentissage !

En 2002, le patron autodidacte fait évoluer DCFI de la maintenance informatique à l'assemblage de PC avec des contrats de services à destination des TPE et des PME. Il procède dans le même temps à des opérations de croissance externe : Tedd-Connexion en 1983, spécialisée dans la TV et la hi fi ; puis en 2007, une société d'informatique de Bourg-en-Bresse, PO Informatique, devenue depuis CFI Bourg.
Dernière opération en date : l'année dernière, il rachète Ordilyon, une SSII forte de 40 salariés qui lui permet d'étendre son activité aux grandes entreprises. Et enfin, plus récemment, Ordizen qui, au contraire, lui permet de se développer en direction des particuliers.
La société possède également un magasin de vente d'ordinateurs dans le 6ème arrondissement de Lyon.

La crise ? Elle devrait se traduire cette année par un recul de son chiffre d'affaires de 6 %, mais le résultat devrait rester bénéficiaire, ce qui n'obère pas son ambition de réaliser en 2010 un résultat de 400 0000 à 500 000 euros.

Mince, le cheveu court, pesant 67 kilos pour 1,76 mètres, le patron autodidacte est aussi un passionné de sport. Au plus dur de la création de la société, il a dû mettre la pédale douce sur son entraînement. Il l'a repris depuis longtemps : passionné de triathlon (course à pied/natation/vélo) il s'entraîne au rythme de douze heures par semaine. Dans le but de se présenter fin prêt à sa compétition internationale annuelle.

Pour l'heure, c'est dans une autre catégorie qu'il a concouru et gagné l'estime de ses pairs, autodidactes ou non, en recevant son trophée, le 24 octobre, à la préfecture de région à Lyon...

Publiée le 30 nov. 2009 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 30 nov. 2009
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants
Numérique, NTIC


HAUT