2000 acteurs du Digital en Rhône Alpes
> toutes les entreprises du Digital, numérique
Le Digital & Numérique en vidéos
Devenir une SMART ENTERPRISE ?
vidéo Visiativ sur comment devenir une Smart Enterprise

Visiativ accompagne les entreprises à devenir des #Smart Enterprise grâce à son métier d'éditeur d'une plateforme collaborative et sociale et grâce à son expertise autour de la plateforme 3D Expérience de Dassault Systèmes.

lire la suite...
Le DEVCOM 2014 en vidéo
Devcom Lyon en vidéo

La CCI de Lyon recevait cette année la 10ème édition du DevCom, le salon du développement commercial, du marketing et du e-commerce. Retours en image sur cet évènement incontournable du marketing digital lyonnais et plus particulièrement, sur une des "émissions" 

lire la suite...
Rentabiliweb : l'ex-avocat d'affaires lyonnais Jean-Baptiste Descroix-Vernier annonce à Lyon un changement de cap
Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Rentabiliweb

L'ancien avocat d'affaires lyonnais Jean-Baptiste Desroix-Vernier n'était pas revenu depuis huit ans dans la capitale des Gaules. Il a détaillé devant un parterre de financiers et de professionnels de la Bourse la nouvelle stratégie pour le moins ambitieuse qui l'amène à se développer hors du Web. Sa société cotée en Bourse et spécialisée dans les systèmes de paiement, Rentabiliweb, qui n'embauche que des ex-hackers est atypique, tout en ayant Bernard Arnault et François Pinault à son capitaL....

lire la suite...
> Voir toutes les vidéos
Définitions
Objet connecté / Internet des objets

On parle d’objets connectés pour définir des types d’objets dont la vocation première n’était pas d’être des périphériques informatiques, mais auxquels l’ajout d’une connexion Internet a permis d’apporter une valeur supplémentaire [...]

lire la suite...
Twitter

Twitter est un outil de microblogage géré par l'entreprise Twitter Inc. Il permet à un utilisateur d'envoyer gratuitement de brefs messages, appelés tweets (« gazouillis »), sur internet, par messagerie instantanée ou par SMS. Ces messages sont limités à 140 caractères [...]

lire la suite...
Le Microblogage

Le Microblogage permet à des internautes de publier des messages courts pour exprimer une opinion, donner un avis ou encore partager un contenu ou une information en temps réel [...]

lire la suite...
voir + de définitions
"#brèves" pour "fil d'infos"
LDLC.com désigné Service Client de l’Année 2015

Du 5 mai au 11 juillet 2014, Viséo Conseil, organisateur de l’Election du Service Client de l’Année, a testé la qualité et la réactivité du service Relation Clients de LDLC.com., soit 215...

lire la suite...
Le quartier Confluence devient connecté : lancement du guide et de l’application mobile "MyConfluence"

La SPL Lyon Confluence, aménageur du quartier de La Confluence vient de lancer de nouveaux outils destinés à proposer, au grand public et aux professionnels, deux nouvelles façons de découvrir...

lire la suite...
Affaire Facebook / Plus Belle La Vie : l'art délicat de l'usage des marques sur les réseaux sociaux
par Alexandre Nappey

Le jugement rendu par le TGI de Paris le 28 novembre 2013 met en lumière la complexité croissante pour les titulaires de marques de contrôler l'usage de celles-ci par les tiers sur les réseaux sociaux. Surtout lorsqu'il s'agit d'un usage en dehors de la vie des affaires, comme c'est souvent le cas pour les parodies ou les pages « fan ».

lire la suite...
voir toutes les brèves

ADIRA

L'informatique rhônalpine retrouve des couleurs

Dominique Largeron

Tombé à 94 l'année dernière en pleine crise, l'indice Adira qui évalue le dynamisme socio-économique de l'informatique en Rhône-Alpes a fait un joli bond cette année, en s'établissant à 127. Un chiffre corroboré par des difficultés de recrutement pour un certain nombre de compétences. Les investissements sont repartis dans l'informatique où le taux de chômage ne dépasse pas les 5 %. Reste à savoir s'il ne s'agit que d'une embellie de courte durée ou d'un phénomène de fond.

 L'informatique rhônalpine retrouve des couleurs

Créé en pleine crise économique, à partir d'une base 100 en 2008, l'indice Adira (*) avait marqué le coup en 2009, tombant à 94.

Il connaît cette année un sérieux rebond, en s'établissant à 127. Ce qui traduit une évidente reprise dans le secteur de l'informatique, à un niveau très supérieur à celui de 2009.

Cet indice élaboré après enquête auprès de 300 entreprises représentant 80 % du chiffre d'affaires de l'informatique régionale, est réalisé en collaboration avec le laboratoire de statistiques de l'Idrac et corroboré par la Coface et Pole Emploi.

Dans son calcul, il prend en compte deux paramètres : la dimension économique et la dimension sociale de l'informatique en Rhône-Alpes.

La dimension économique d'abord : assurément, les investissements sont repartis. « Ces  investissements, précise Michel-Louis Prost, président de l'Adira et DSI de Descours&Cabaud, ont été d'autant plus faciles à mettre en œuvre qu'ils suscitent en cette période de crise, des économies au sein de l'entreprise. Qui dit informatique, dit automatisation, consolidation et réduction de coûts, mais aussi projets de refonte des systèmes d'information vers une gestion horizontale multi-canal de la relation client. Les temps sont durs, on informatise»

La dimension sociale, ensuite. Elle s'exprime, elle, en prévisions de recrutements. « Attention, prévision ne signifie pas que les créations d'emplois envisagées vont obligatoirement se produire, » précise un des animateurs de l'Observatoire de l'Adira, à l'origine de cet indice. Entre les prévisions et leurs réalisations, le soufflé peut retomber. Tout dépendra de l'évolution de la conjoncture économique. Pour l'heure, les effectifs restent stables.

A n'en pas douter, les métiers de la profession informatique sont « sous tension ». Cela signifie qu'elle peine à recruter un certain nombre de profils. Les développeurs sont en perte de vitesse, en revanche les compétences orientées autour de l'Internet, sont en pointe, mais elles sont rares. Dans le secteur, le chômage ne dépasse pas les 5 %. Ce qui pose d'ailleurs le problème de la formation des cadres de l'informatique, insuffisante dans l'Hexagone et a fortiori en Rhône-Alpes.

Reste désormais à savoir si cet indice anticipe véritablement la confiance dans l'avenir ou s'il s'agit d'un simple épiphénomène. Trop tôt pour l'assurer. Pour l'heure, le haut niveau de cet indice constitue plutôt une bonne nouvelle. Que l'on aimerait savourer longtemps.

(*) Adira : Association pour le développement de l'informatique en Rhône-Alpes. Elle regroupe à la fois les prestataires et les utilisateurs de services informatiques de la région.

Publiée le 18 oct. 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 19 oct. 2010
Figure dans les rubriques
Conjoncture, études, prospectives, sondages
Numérique, NTIC
Web
ADIRA
L'article du jour
News
Economie


HAUT