Toute l’actualité Lyon Entreprises

Si elles ont fait plonger le cours de Bourse, les turbulences que traverse actuellement le Groupe Partouche n’ont apparemment pas d’incidence sur son activité : le groupe de casinos Partouche présent à la Cité Internationale à Lyon et à Charbonnières (Lyon Vert), annonce avoir reversé plus de 6,6 milliards d’euros l’an dernier à ses joueurs, soit un taux de redistribution 93,71 % des gains.

 Le groupe français de casino Partouche a distribué plus de 6,6 milliards d’euros en 2018, et ce en majorité sur les jeux de machines à sous au cours d’une année à l’activité qualifiée de « stable » par le groupe.

 La machine la plus prolifique pour les joueurs a été le slot Megapot, lequel a fait plusieurs millionnaires en 2018.

 Ce qui porte pour 2018 un taux de redistribution de 93,71 %, au bénéfice des joueurs dans l’ensemble de ses 43 casinos présents dans toute la France..

Ce groupe qui existe depuis 1973 emploie 4 100 personnes dans l’ensemble de son réseau, et possède depuis peu, un casino en ligne.

Des chiffres rendus publics par le Groupe et destinés aussi à faire quelque peu oublier les turbulences que le Groupe traverse en ce moment, avec notamment un cours de Bourse qui dévisse (- 42 % sur un an à 19 euros), 65 millions d’euros de capitalisation qui se sont évaporés en une journée et des relations tendues entre le deuxième casinotier français et le Service central des courses et jeux (SCCJ)…

Deux dirigeants du Casino Partouche de Cannes ont été mis en garde à vue, avant d’être mis en examen pour abus de biens sociaux au détriment de l’établissement, qui s’est constitué partie civile.