Toute l’actualité Lyon Entreprises

En Bourse depuis le mois d’octobre seulement, la biotech lyonnaise qui a réussi son introduction poursuit sur le même chemin. A l’annonce de l’approbation par la FDA de son produit phare aux USA, elle a vu son action bondir lundi 18 décembre de 6,80 % à 11,69 euros ; soit plus de 25 %, depuis son arrivée en Bourse. Un beau parcours qui se poursuit et pourrait bien continuer…

 Pour Etienne Binant, son directeur général, « C’était l’étape la plus importante depuis la fondation de Biom’up ! » C’est fait.

 Il s’agit de l’approbation de la FDA (Food and Drug Administration) américaine pour la mise sur le marché de son produit phare Hemoblast Bellows.

 Un feu vert obtenu sept mois avant la date prévue dans le calendrier initial, ce qui va permettre son lancement aux Etats-Unis dès l’été 2018

 Cette approbation de pré-commercialisation, autorisant la mise sur le marché américain d’un dispositif médical de classe III, est celle dont les critères de la FDA sont les plus strictes pour un dispositif médical.

 Hemoblast Bellows est un produit qui permet de maîtriser les saignements dans le cadre d’opérations chirurgicales (chirurgie cardiaque, générale, orthopédique membres inférieurs…) Très utile, ce produit innovant devient accessible aux chirurgiens américains (93 % d’efficacité à 6 minutes, 74 % d’efficacité pour le produit « contrôle »).

 Les Etats-Unis représentent 46 % d’un marché estimé à au moins 2 milliards de dollars.

 Biom’Up, basée à Saint-Priest, avait levé 28,1 millions d’euros lors de son introduction en Bourse, début octobre 2017. Son cours gagne déjà, deux mois après, près de 25 %. Bref, c’est la biotech qui monte dans tous les sens du terme…