Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces

PHOTOWATT INTERNATIONAL


Téléphone :
04 74 93 80 20
Site web :
www.photowatt.com
Statut et date de création :
SAS (Société par Actions Simplifiée) - vendredi 13 avril 1979
Effectif :
435
Adresse :
33, rue Saint Honore, 38300 Bourgoin-Jallieu
Dirigeant :
Monsieur Ronald Jutras
En activité

Actualités 

 
Reprise de Photowatt : ce sera bien EDF Energies Nouvelles
Dominique Largeron

Sans surprise, EDF Energies Nouvelles, la filiale de l'énergéticien tricolore reprendra dès le 1er mars l'usine Photowatt de Bourgoin-Jallieu, seul fabricant français intégrant toute la chaîne de la fabrication de panneaux photovoltaïques. Cette société procédera à l'embauche de 355 salariés sur 425, les autres étant repris par EDF dans un rayon de 60 km. Un investissement très lourd pour une entreprise de 400 salariés, d'une taille similaire à celle reprise. EDF Enr aura sans doute besoin de s'adosser à terme à un industriel du secteur : à cet égard, le nom de ST-Microelectronics est à nouveau évoqué...

lire la suite...
 
EDF prié de rééditer Lejaby en reprenant Photowatt
Dominique Largeron

Le suspens sera de courte durée le mardi 21 février, lorsque le tribunal de commerce de Vienne (Isère) délibérera pour choisir le repreneur de Photowatt. A 99,99 % ce devrait être EDF. C'est le président de la République lui-même qui l'a annoncé en marge de sa visite à la centrale nucléaire de Fessenheim. Comme pour Lejaby avec Bernard Arnault, Pdg de LVMH, il a fait pression sur un autre de ses proches, Henri Proglio, le Pdg d'EDF, guère enclin à la reprise de cette société en redressement judiciaire. Le président de la République ne veut laisser ce dossier politique, comme Lejaby, traité pas personne d'autre. Il sera mardi 14 février à Bourgoin-Jallieu avec ses ministres pour annoncer lui-même la nouvelle aux salariés. Et sans doute répondre aux nombreuses interrogations qui restent en suspend.

lire la suite...
 
Photowatt : le sauvetage élyséen qui se dessine
Dominique Largeron

Une vingtaine d'entreprises ont marqué leur intérêt pour la reprise de la société berjalienne Photowatt. Parmi elles, des poids lourds, comme St-Microelectronics ou EDF Energies nouvelles qui ont les moyens financiers de relancer l'entreprise en redressement judiciaire depuis le 8 novembre dernier. Mais aucun dossier ferme n'a encore été déposé au Tribunal de Commerce de Vienne. C'est la raison pour laquelle, le dépôt des candidatures a été repoussé au 10 février. Cette afflux a une explication : l'Elysée qui gère le dossier à distance pourrait promettre au repreneur 240 millions d'euros de commandes permettant d'assurer le plan de charge pendant plusieurs années. Mais on n'en est pas encore là...

lire la suite...
 
Et si la ré-industrialisation passait par l'économie verte ?
Dominique Largeron

Croissance encalminée, hausses de toutes sortes, un débat des présidentielles qui fait du rase mottes : en ce début d'année, nous n'avons guère de raisons, reconnaissez-le, de nous...

lire la suite...
 
En redressement judiciaire, le fabricant de panneaux solaires Photowatt peut-il être sauvé ?
Dominique Largeron et Michel Deprost/Enviscope

Le Tribunal de Commerce de Vienne qui a dans les mains le dossier Photowatt en redressement judiciaire pour six mois, ne va pas avoir la tâche facile. Son actionnaire, la société canadienne ATS cherche sans succès à revendre la société depuis trois ans. L'entreprise ne détient qu'une petite part d'un marché mondial très concurrentiel car excédentaire et ne peut donc jouer sur les volumes. Le moratoire sur la filière solaire et les mesures qui en ont découlé constituent une circonstance aggravante. Reste que la société est dotée d'une forte expertise et tablait avant la case dépôt de bilan sur une sortie par le haut par l'innovation en mêlant le solaire aux nanotechnologies.

lire la suite...
 
La société berjallienne Photowatt annonce la suppression de 95 emplois, ainsi qu'une profonde réorganisation
Dominique Largeron

On savait la filière photovoltaïque dans la tourmente suite au moratoire décrété par le gouvernement français et la vive concurrence des panneaux d'origine chinoise. Les premiers soubresauts viennent de toucher l'une des plus importantes sociétés du secteur, Photowatt, basée à Bourgoin-Jallieu (Isère). Non seulement l'entreprise d'origine canadienne annonce la suppression de près d'une centaine d'emplois, mais aussi une profonde réorganisation qui va toucher près de 200 salariés. La partie la plus simple de la fabrication des panneaux sera sous-traitée. Des économies seront faites sur les achats et les dépenses de fonctionnement, tandis que l'entreprise est bien décidée à accentuer ses efforts en faveur de l'innovation.

lire la suite...


HAUT