Wu

Le wu, écrit aussi Wu-niu ou Ng-nyü selon de différentes méthodes de romanisation wu,(en sinogrammes simplifiés 吴方言 ; en sinogrammes traditionnels 吳方言 ; en pinyin Wú fāng yán ou en sinogrammes simplifiés 吴语 ; en sinogrammes traditionnels 吳語 ; en pinyin Wú yǔ) est l'une des divisions majeures de la langue chinoise ou l'une des langues chinoises[1]. Le wu est parlé dans une grande partie de la province du Zhejiang, la municipalité de Shanghai, le sud de la province du Jiangsu, ainsi que dans des petites parties des province du Anhui, du Jiangxi et du Fujian. Les principaux dialectes du wu incluent ceux de Shanghai, de Suzhou, du Wenzhou, de Hangzhou, de Yongkang et de Shaoxing. En 1991, il y avait 87 millions de personnes parlant le wu. C'est la forme de chinois la plus parlée après le mandarin (800 millions de personnes). Il était estimé comme 10e langue du monde par l’ONU en 1980. C’est aussi la plus grande langue non officielle dans le monde, avant le punjabi, et la 2e langue de la Chine, après le mandarin et juste avant le cantonais.

Source Wikipédia

Figure dans les rubriques
Langues
International
Glossaire alphabétique


HAUT