Éco-technologie

Les éco-technologies constituent l'ensemble des technologies dont l'emploi est moins néfaste pour l'environnement que le recours aux technologies habituelles répondant aux mêmes besoins[1]. Elles sont également définis par l'Union Européenne comme : "les techniques intégrées qui évitent la formation de polluants durant les procédés de production, et les techniques en bout de chaîne qui réduisent les rejets dans l'environnement de toute substance polluante générée, mais également les nouveaux matériaux, les procédés de fabrication économes en énergie et en ressources, ainsi que le savoir-faire écologique et les nouvelles méthodes de travail. "

Cette définition est donnée par le « Plan d'action de l'Union Européenne en faveur des éco-technologies » (ETAP), adopté en 2004. Ces technologies propres sont susceptibles de satisfaire les besoins socio-économiques tout en minimisant les impacts sur l'environnement. Elles représentent un enjeu de développement durable.

Source Wikipédia

Voir aussi ...
Intense lobbying rhônalpin pour obtenir un 16ème pôle de compétitivité dédié aux écotechnologies

Pas moins de quatre pôles de compétitivité, les trois métropoles régionales et la Région font flèche de tout bois pour obtenir, suite à un appel à projets de l'Etat, un seizième pôle de compétitivité. Consacré aux écotechnologies celui-ci accentuerait de 100 à 200 millions d'euros par an la Recherche & Développement régionale consacrée à « l'efficience énergétique ».

lire la suite...
Quelles perspectives pour les pôles de compétitivité en 2010 ?

On s'en doutait, mais la preuve vient d'être donnée. Une récente étude menée par Oséo montre qu'en cette période de crise, les PME innovantes subissent moins les difficultés que les autres....

lire la suite...
Figure dans les rubriques
Environnement, énergie, énergies renouvelables
Ecologie, économie d'énergie, environnement
Glossaire alphabétique


HAUT