Eric Maurincomme, directeur de l'Insa de Lyon devient président du Groupe Insa

 Il succède au directeur de l'Insa Toulouse, Didier Marquis. Le Groupe qui compte désormais six Ecoles pèse au niveau international, forme 13 000 étudiants et diplôme chaque année près de 2 500 ingénieur(e)s.

Eric Maurincomme, directeur de l'Insa de Lyon devient président du Groupe InsaEric Maurincomme

 Ingénieur et docteur de l'Insa de Lyon, titulaire d'un Master of Sciences de l'Université de Californie, spécialisé en génie biologique et médical, Eric Maurincomme a travaillé à l'international en milieux académiques et industriels, avant de devenir, en 2011, directeur de l'Insa de Lyon, plus importante en nombre d'étudiants Ecole d'ingénieurs de France.

 Il vient d'être porté à la tête du Groupe Insa qui comporte six écoles en France (outre Lyon, Centre Val de Loire, Rennes, Rouen, Strasbourg et Toulouse).

 Désormais à la tête d'un groupe d'Ecoles qui forment chaque année treize mille étudiants, soit près de 2 500 ingénieur(e)s diplômés chaque année, Eric Maurincomme entend maintenir « les valeurs que tous les Insa partagent autour d’un modèle de formation en cinq ans, un modèle où l’on ne fait pas que de la technologie et de la science mais dans lequel compte une part importante d’humanités : que cela soit via le sport, l’accès à la culture, aux arts ou aux langues, à l'économie ou au management. »

 "Développer le lien avec les entreprises"

Il entend également développer « le lien avec les entreprises qui est primordial. Il s’agit d’un lien fort parce que nous existons par et pour les entreprises et nous devons leur redonner cette richesse. Nous sommes présents pour partager leurs problématiques et les grandes entreprises le revendiquent : elles veulent d’abord recruter un ingénieur Insa parce qu’elles retrouvent les mêmes qualités chez un ingénieur de l’Insa de Toulouse, Rouen ou Lyon. Les compétences dépendent naturellement de la spécialité ; toutefois sur certaines compétences comportementales, elles savent pouvoir faire appel aux mêmes "fondamentaux". »

 Enfin, pour lui, « l’un de nos atouts réside dans la taille et le nombre et notre capacité à peser au niveau international. Avec près de 13 000 étudiants-ingénieurs accueillis chaque année au sein de nos Insa, soit 10 % des élèves-ingénieurs en France, nous sommes visibles à l’échelle mondiale à l’image des grandes universités technologiques américaines ou européennes qui présentent un effectif compris entre 5 000 et 20 000 étudiants. »

 Eric Maurincomme succède à Didier Marquis, directeur de l'Insa de Toulouse qui était président du Groupe Insa depuis 2011.

Publiée le 20 avril 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants
Enseignement, formation

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT