Prix Lasker : une consécration pour le Grenoblois Alim-Louis Benabid

Il a été un des créateurs de Clinatec à Grenoble qui regroupe une centaine de chercheurs spécialisés dans les maladies neurodégénératives : il vient de recevoir un prix considéré comme « le Nobel américain » pour ses travaux sur la maladie de Parkinson.

Prix Lasker : une consécration pour le Grenoblois Alim-Louis Benabid

Une consécration : le neurochirurgien grenoblois, Alim-Louis Benabid a appris qu'il allait être distingué par le prix Lasker, considéré comme le "Nobel américain", pour ses travaux novateurs sur la maladie de Parkinson.

 "C'est une consécration. Cela fait partie des événements heureux de la vie d'un scientifique qui témoigne du fait que ce qu'on a fait a servi à quelque chose, que cela a un certain retentissement", a réagi Alim-Louis. Benabid auprès de l'AFP.

 "C'est quelque chose auquel on ne s'attend pas, dont on est très fier (...) C'est un grand plaisir, un choc aussi quelque part", a-t-il ajouté.

 M.Benabid, qui était dans la confidence depuis le mois de juin, recevra le prix de la prestigieuse Fondation américaine Lasker le 19 septembre au cours d'une cérémonie à New York.

 Membre de l'Académie des Sciences, il partage le prix de la recherche médicale avec le neurologue américain Mahlon DeLong pour leur mise au point de la technique dite de Stimulation cérébrale profonde (SCP).

 Cette intervention chirurgicale permet de réduire les troubles moteurs d'un malade atteint de Parkinson en implantant des électrodes pour stimuler un noyau profond du cortex cérébral.

"C'est une méthode qui a fait faire un bond en avant dans la thérapeutique de la maladie de Parkinson. Cela a complètement changé la vie de nombreux malades", a commenté le Pr Benabid.

 Du fait de l'innocuité de la méthode, il y a actuellement une dizaine de maladies traitées de cette manière là.

 Chef du service de neurochirurgie de l'hôpital universitaire de Grenoble de 1989 à 2004, Alim-Louis Benabid a participé à la fondation du centre de recherche biomédicale Clinatec à Grenoble qui regroupe une centaine de chercheurs spécialisés dans les maladies neurodégénératives

Publiée le 09 sept. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

Bravo ![ 11/09/14 ]
Toutes mes félicitations pour le prix Lasker ! ça fait plaisir de voir de belle réussite comme la sienne !

Jacques


HAUT