Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

La start-up de la semaine : « Hease », le robot lyonnais d'accueil présenté pour la première fois au CES de Las Vegas

Dominique LargeronLa start-up de la semaine : « Hease », le robot lyonnais d'accueil présenté pour la première fois au CES de Las VegasLe robot d'accueil Hease : 1,55 mètre de hauteur...

Basée au sein de la friche industrielle « Bel Air » à Villeurbanne, au sein des anciens locaux d'Alstom, l'équipe de la start-up Hease Robotics est en train de procéder aux derniers réglages de son robot d'accueil : 1,55 mètres de hauteur...

Le co-créateur de la start-up, Max Vallet, en compagnie de Jade Le Maître, docteur en robotique, a en effet obtenu d'être invité à ce CES qui, du 5 au 8 janvier prochain, constituera l'une des meilleures expositions médiatiques qui soit au niveau mondial.

C'est l'originalité de son concept qui lui a valu d'être accepté au Consumer Electronic Show américain. Il ne fera d'ailleurs pas parti du groupe des trente-deux start-up sélectionnées par la région Rhône-Alpes et va donc à ce salon de manière autonome.

« Il existe des robots d'accueil au Japon, mais pas comme le nôtre », explique Max Vallet, 30 ans.

« Cela fait longtemps que je suis convaincu que le prochain carton de la robotique de service sera un robot d'accueil interactif, surtout dans le commerce et l'hôtellerie ou la restauration. »

« Il ne s'agit pas de remplacer des salariés »

Et de préciser : « Il ne s'agit pas de remplacer des salariés, mais au contraire de les aider là où existent des manques en matière d'accueil avec le public. Si le robot, par exemple n'est pas capable de répondre à une question d'un client, il appelle le vendeur ou répond par l'intermédiaire du vendeur. C'est un « plus », pas un « moins ». »

Un employé de magasin perd en effet plus d’un tiers de son temps sur des tâches non dédiées à la vente. Sollicité de toute part et souvent pour des informations plus que basiques (toilettes, heure d’ouverture..), ce personnel voit la qualité de son travail diminuer dans des lieux publics tels que les centres commerciaux, hôtels et aéroports.

 Hease, le robot d’accueil lyonnais veut ainsi se positionner comme la solution interactive par excellence : en étant présent en soutien du personnel d’accueil existant pour le soulager de tâches simples tout en délivrant un premier niveau de service ; mais aussi en apportant un service d’accueil dans des moments ou lieux où ce service n’existe tout simplement pa, à l'instar des aéroports et gares de nuit, les zones reculées des centres commerciaux, etc.

 Si la société « Hease Robotics » a effectivement été créée il y a une semaines seulement, ce robot d'accueil  se base sur trois ans d’expérience terrain pour concevoir un robot à l’interaction la plus naturelle possible : son design, sa taille et son comportement en font un outil facilement accepté dans les lieux publics.

 Doté de l'intelligence artificielle, il possède un large écran tactile de 19’’ pour afficher tout types d’informations, et sait aussi trouver sa zone d’interaction maximale en se déplaçant dans un lieu, garantissant ainsi une utilisation tout au long de la journée...

 Hease sera commercialisé au cours du troisième trimestre 2017.

 Adoptant la forme « RaaS », «  Robot as a Service », il devrait être disponible à travers un réseau de partenaires, distributeurs et intégrateurs de robotique de service.

 Max Vallet table sur le CES de Las Vegas, pour l'exposition médiatique, bien sûr, mais aussi « pour trouver des partenaires de choix pour mener les expérimentations, mais aussi pour appréhender le potentiel du marché américain qui, en général donne le « la » du marché mondial. »

 Une levée de fonds prévue l'année prochaine

 Pour l'heure, la start-up composée d'une équipe de huit personnes s'est développée sur ses fonds propres. Une levée de fonds est prévue en cours d'année prochaine.

 « La création d'un robot est très capitalistique », constate Max Vallet.

 Il vise ni plus ni moins 30 % du marché mondial de la robotique d’hospitalité et d’accueil d'ici... 2019.

 Le CES de Las Vegas, le marchepied qui lui permettra d'atteindre cet objectif ? A suivre...

Publiée le 12 déc. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT