Dernières infos

Lyon-Saint Exupéry : net rebond du trafic en avril

On sentait un frémissement depuis le début de l'année. Désormais, le décollage ? Le trafic a en tout cas bondi au mois d'avril à l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry : + 8,2 %. Soit une hausse de 3,4 % depuis le 1er janvier.

Lyon-Saint Exupéry : net rebond du trafic en avril

Dix nouvelles lignes ont été ou vont être créées en ce printemps à l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry. Avec un résultat en termes de hausse de trafic passagers que l'on n'avait pas constaté depuis longtemps : + 8,4 %.

 L'offre de dix nouvelles lignes dont les premières ont été lancées fin mars en constituent la principale explication. Il faut y ajouter le dynamisme de la plupart des compagnies opérant sur l’aéroport et notamment les low cost.

 Le programme des vols printemps/été 2015 de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry comprend ainsi une nouvelle offre importante.

 Pour les premières ouvertures depuis fin mars, il s’agit de nouvelles lignes en vols réguliers vers Cracovie par easyJet (trois vols par semaine) ou Rhodes par Aegean, Podgorica par Montenegro Airlines, Antalya et Izmir par Sun Express, chacune reliée par un vol hebdomadaire.

 La desserte de la capitale turque a été renforcée avec Pegasus qui vole dorénavant vers l’aéroport d’ Istanbul Sabiha Gokcen trois fois par semaine. Vueling s’étend de l’Espagne à l’Italie avec 5 vols hebdomadaires sur Rome Fiumicino.

Cologne, neuf fois par semaine à partir du 18 mai

 A partir du 18 mai, Chalair rendra accessible Cologne neuf fois par semaine. Et dès le 3 juin, La Réunion sera opérée par XL Airways une fois par semaine. Dans la foulée, le 7 juin Iberia Express lancera Tenerife 1 fois par semaine et passera à deux fréquences à partir du 17 juillet en complément des 6 vols hebdomadaires sur Madrid.

 La période est favorisée également par des augmentations de sièges via un plus grand nombre de vols opérés ou un changement d’appareils offrant une plus grande capacité.

 C’est le cas notamment sur Tel Aviv, destination sur laquelle Transavia propose dorénavant deux fois par semaine ou sur Stuttgart (Twinjet), Dublin (Aer Lingus) ou encore Montréal (Air Transat).

 Au total, ce sont 766 062 passagers accueillis qui ont été accueillis en ce mois d’avril dans les terminaux de l'aéroport rhônalpin. Et ce, malgré la décroissance du trafic du groupe Air France qui perdure sur la période (– 1,6 %). Celle-ci est largement compensée par les autres compagnies aériennes qui se développent : + 12,7 %.

 En cumul sur les 4 premiers mois de l’année, avec 2 618 835 passagers, le trafic progresse de + 3,4 %.

La plus forte augmentation : le trafic charter

 Le trafic national reste parfaitement stable avec 960 840 passagers, alors que l’international effectue un bond de 5,2 %.

 Le trafic charter enregistre la plus forte augmentation (+ 19,8 %) capitalisant sur un fort développement des vols « import ski ».

 Le segment low-cost croît de 14,4 % pour atteindre 26,5 % de part de marché.

 A souligner que cette croissance cumulée du trafic passagers (+3.4 %) s’opère avec une régression du nombre de mouvements d’avions opérés depuis et vers l’aéroport, soit – 0,8 %. Les avions qui atterrissent sont de plus en plus gros.

Publiée le 13 mai 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT