Dernières infos

Thierry Marx et Christian Têtedoie, même combat !

Thierry Marx et Christian Têtedoie, même combat !Thierry Marx et Christian Têtedoie

Charismatique ambassadeur de la cuisine française, Thierry Marx a décidé de partir en croisade pour défendre la gastronomie de nos régions.

« J’ai décidé d’aller dans les régions pour y mettre en lumière des chefs, des artisans, des producteurs, parce que c’est en province que s’est construite la gastronomie française », explique le chef du Mandarin Oriental à Paris.

La première étape de cette croisade parrainée par Badoit le menait récemment à Lyon, chez Christian Têtedoie qui fête cette année ses vingt ans de Meilleur Ouvrier de France.

Réunis le temps d’une journée sur le site de l’Antiquaille, les deux chefs étoilés se sont bien amusés à l’ombre de la basilique de Fourvière. Historien de la cuisine (lire son Histoire à la carte, aux éditions de la Martinière), Thierry Marx a en effet choisi de composer à quatre mains avec Christian Têtedoie et ses équipes, des plats inspirés d’expressions liées à la cuisine.

« Pousser le bouchon un peu loin » a ainsi été transposé dans l’assiette sous forme de petits bouchons de pomme de terre chevauchés par du saucisson pistaché en brochette, sauce beaujolaise et salade d’herbe.

« Appuyer sur le champignon » a donné envie à Thierry Marx et Christian Têtedoie d’associer un œuf basse température à quelques girolles en pickels et réduction de champignon, purée de petits pois et fèves. Quant à l’expression « copains comme cochons », elle a fait monter la fièvre porcine au septième ciel par la magie des deux artistes culinaires.

Après cette première étape lyonnaise, le Thierry Marx Tour fera étape à Toulouse, Saint-Malo et Lille, où de nouvelles recettes seront exécutées avec un chef régional, mais que chacun pourra consulter et réaliser sur le site vivelagastronomie.badoit.fr.

Parmi les prochaines expressions pressenties : « avoir la frite », « faire sa tête de lard », pédaler dans la choucroute », « être pressé comme un citron », en avoir l’eau à la bouche », « la moutarde me monte au nez », « bisque, bisque, rage ! », « faire la soupe à la grimace , « avoir une écrevisse dans le vol-au-vent », « avoir la pêche »… J’en passe, et des meilleurs !!

P.A.

Publiée le 27 avril 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT