Toute l’actualité Lyon Entreprises

25 restaurants : le nouveau  Rooftop végétalisé du centre commercial de la Part-Dieu ouvre le 9 juin

La partie la plus spectaculaire et sans doute la plus courue du centre commercial de la Part-Dieu, après plusieurs années de travaux sera sans doute d’ici quelques jours son nouveau “rooftop”. ll ouvrira ses portes le 9 juin, à l’occasion de la troisième phase du confinement, date à laquelle l’on pourra à nouveau entrer dans les salles de restaurants. Et sur ce rooftop, il y en aura beaucoup de restaurants : 25 ! Plus 10 en comptant le nouveau Food court du 2ème étage qui ouvre aussi. Et en sus, sur 30 000 m2, des loisirs sportifs et des balades dans le ciel de la Part-Dieu.

Après l’ouverture fin novembre de 40 nouvelles boutiques, la deuxième phase de travaux est désormais terminée pour proposer dès le 9 juin, un centre de la Part-Dieu qui ne sera pas que commercial, mais aura une vocation loisirs beaucoup plus affirmée qu’aujourd’hui.

Le groupe Unibail-Rodamco qui en est le propriétaire, mais aussi le gestionnaire, entend le faire marcher à parts égales sur deux jambes, shopping et loisirs, comme pour le centre de commerce et de loisirs de la Confluence qu’il a aussi construit. Un mix qui fonctionne bien, vu les résultats du dernier en date des grands centres commerciaux urbains de la Métropole lyonnaise.

La restauration, la gastronomie ne constituaient pas le cœur d’activité de l’ancien centre de shoping de la Part-Dieu. L’ambition d’Unibail Rodamco est d’en faire un lieu attirant pour les amateurs de bonne chère, le midi, comme le soir.

Il y aura en fait deux lieux de restauration, au sein du centre commercial. Le premier, situé face au Crayon, est le Food Society ; et ce, au deuxième étage du centre de shopping.

Food Society : un Food court aussi

D’une surface de 3 000 m² dont 500 m² de terrasses extérieurs, ce “Food Society” situé côté “Crayon”, se veut un lieu de vie et de découvertes culinaires pour tous, des familles aux collègues de bureau, une cuisine légère, voire sur le pouce : c’est un Food court, comme “la Commune” ou “Food traboule”, à Lyon.

D’où la grande variété proposée : du bao, ces petits pâtés vietnamiens, à l’apéritif italien en passant par les fallafels, ces boulettes moyenne-orientales etc.

En sus, il sera doté d’un restaurant « pop up » : un incubateur dédié aux jeunes talents, avec des chefs en résidence. Soit au total, dix comptoirs de restauration.

Les “Tables”

Le deuxième lieu de restauration à ouvrir ses portes le 9 juin, le plus important et baptisé “Les Tables de la Part-Dieu”, sera donc situé à même le toit terrasse du centre commercial.

Il sera accessible directement, sans passer par l’intérieur du centre commercial ; et ce, depuis la rue par trois nouveaux escaliers monumentaux.

Pour protéger les restaurants : une immense verrière a été construite dans un style « Mondrian » sur une surface de 4 000 m². Une verrière visant à apporter de la luminosité naturelle en journée.

World food et indépendants lyonnais

Là, 25 restaurants dont cinq kiosques proposeront une grande diversité de cuisines ; un lieu très “world food” où l’on retrouvera néanmoins quelques indépendants lyonnais.

Tous les types de restauration seront présents : de la street food, à la cuisine locale en passant par une vaste gamme d’enseignes internationales.

Ainsi, par exemple, Temakinho proposera ses plats brésiliens, au même titre que l’enseigne italienne Più Più et sa cuisine de rue.

Les couleurs de l’Asie seront également à l’honneur avec Panasia, axée sur la cuisine fusion asiatique.

A l’initiative des frères Guillermin, Pierre-Olivier et Nicolas, la rôtisserie Chez Coco proposera ses viandes aux amateurs de chairs fraiches.

On peut également citer le restaurant Healty DS Café, fondé par l’entrepreneur David Banet qui proposera des salades printanières.

Sans oublier l’enseigne parisienne qui monte, Big Fernand qui jouera la carte du hamburger haut de gamme et l’enseigne tendance bioBurger.

Un RoofPop éphémère sur le Rooftop

On trouvera enfin sur ce Rooftop, un… RoofPop.

C’est la société lyonnaise “Nomad Kitchen” qui proposera dans ce nouveau cadre son concept street food, mais qui sera éphémère, du 3 juin à fin septembre, à partir d’une rutilante caravane.

A l’origine de cette présence : les concepteurs du Festival Lyon Street Food programmé du 16 au 19 septembre prochain.

Ils se sont inspirés cette fois de New York, en l’occurrence de la “Factory” d’Andy Warhol : “un espace dédié à la collaboration, l’expérimentation et le mélange”, expliquent ses concepteurs.

Une vitrine également pour faire connaître le concept qui peut être privatisé pour des événements d’entreprises.

Au final, si l’on compte bien, entre le “Food Society” du 2ème étage, les “Tables” du Rooftop et le RoofPop : cela représente pas moins de 36 nouvelles tables à découvrir. De quoi assouvir la forte appétence actuelle en matière de restauration après des mois de diète…