Toute l’actualité Lyon Entreprises

 Aledia, une spin-off du Leti née en 2011, développe une technologie originale de fabrication des diodes électroluminescentes (LED) qui pourrait diminuer très nettement leur coût de fabrication. En perspective, la création d’une filière européenne pour contrer l’Asie…

Aledia, la société grenobloise créée et dirigée par Giorgio Anania vient d’effectuer une nouvelle levée de fonds de 30 millions d’euros.

 Aledia ? C’est le pionnier des LEDs 3D à base de micro-fils susceptibles de diviser par quatre le prix de ces LEDs et donc de contrer les importations asiatiques. Une forte innovation protégée par pas moins de soixante brevets ! Un enjeu particulièrement important se profile derrière cette levée de fonds.

 En effet, grâce à sa plate-forme GaN (nitrure de gallium) sur silicium, Aledia s’apprête à révolutionner la conception et la fabrication de LEDs 3D nouvelle génération, dédiées aux applications d’affichage.

 Engagée sur un marché particulièrement porteur, l’entreprise vient donc de boucler son 3ème tour de table. Celui-ci lui permet d’accueillir Intel Capital parmi ses investisseurs et de collaborer avec Intel sur des solutions d’affichage mobile.

 En plus d’Intel Capital, la majorité des investisseurs historiques d’Aledia a participé à cette levée de fonds. Parmi eux : Bpifrance via le fonds Écotechnologies (géré pour le compte de l’État dans le cadre du Programme d’Investissements d’avenir), Braemar Energy Ventures, Demeter, le groupe Ikea, Sofinnova Partners, et Supernova Invest.

« De nombreuses opportunités s’offrent à Aledia et à sa solution disruptive d’affichage LED 3D à base de micro-fils. Aujourd’hui, plus de trois milliards de personnes se connectent à Internet depuis des terminaux mobiles et, dans les années à venir, il est fort probable que la majorité de ces équipements intégrera la technologie LED. Aussi, celle d’Aledia bénéficie d’atouts exclusifs par rapport aux technologies LED actuelles en 2D, qui en font une véritable révolution », assure Giorgio Anania, président et cofondateur d’Aledia

 Aledia a mis au point une toute nouvelle génération de LEDs, fabriquées sur des substrats en silicium de large diamètre et conçues pour les systèmes d’affichage mobile. Cette technologie vise à optimiser l’efficacité énergétique de ces derniers, à les rendre plus lumineux, à simplifier leur production ; et ce, à un coût modéré : une diminution des coûts de fabrication par quatre.

 Actuellement, en partenariat avec plusieurs acteurs industriels majeurs, Aledia travaille sur les futurs systèmes d’affichage. L’entreprise s’intéresse notamment aux solutions existantes et de grandes dimensions (smartphones, laptops, tablettes…), mais aussi à de nouvelles applications : réalité virtuelle, augmentée et mixte ou encore smartwatches intégrant ses puces à mégapixels en silicium.

 Cette nouvelle levée de fonds a pour but de permettre à Aledia d’accélérer nettement le développement de sa technologie, notamment en faisant l’acquisition d’équipements stratégiques.

  Basée à Grenoble, Aledia dispose également de filiales aux États-Unis, à Taiwan et en Malaisie.