Toute l’actualité Lyon Entreprises

Pour sa troisième édition, le Lyon Street Food festival s’est de nouveau posé aux Subsistances à Lyon, non pas pour trois jours comme l’an dernier, mais bien pour quatre.

Pour sa troisième édition, le Lyon Street Food festival s’est de nouveau posé aux Subsistances à Lyon, non pas pour trois jours comme l’an dernier, mais bien pour quatre.

En effet, le festival a retrouvé ses quartiers jeudi et a vu nombres visiteurs défiler jusqu’à dimanche soir.

Nouveauté cette année, des chefs de trois destinations invitées vous proposaient de faire le tour du monde avec vos papilles. Retour sur ces quatre jours de voyage culinaire.

Première ville pour s’évader durant le festival : Izmir, ville colorée de la Turquie

Pour leur première fois au Lyon Street Food festival,

trois Chefs faisaient découvrir leurs spécialités locales. Parmi eux, Ahmet Güzelyagdöken, consultant en gastronomie d’Izmir Gourmet Guide, a emmené les festivaliers à la découverte des épices turques.

Petit détour par Montréal avec Gabrielle qui plongeait les visiteurs dans l’atmosphère canadienne avec un jeu olfactif. Puis découverte de la fabrication du cheddar en grain, le fromage qui fait « couic-couic » avec Jean Morin, fromager passionné. Cheddar que vous pouviez ensuite déguster, non pas sur une « Poutine » mais en snack ou dans un burger.

Fin de la visite sous la verrière des Subsistances avec Hong Kong

Là où la street-food fait partie du quotidien des Hongkongais. Les Chefs du « mammy pancake », restaurant recommandé par le guide Michelin, proposaient de faire déguster des « egg waffle », gaufres sphériques à base d’œufs.

Le reste des espaces était thématisé avec par exemple le « sugar hangar » de retour avec huit stands de sucreries, le « BBQ Corner » nouveauté cette année qui a beaucoup plu aux fans de grillades. Mais aussi le cocktail factory, un espace gaming et des activités pour les enfants. De quoi régaler les plus petits comme les plus grands…