Toute l’actualité Lyon Entreprises

Création lyonnaise :  une grande boutique de prêt-à-porter, Kayl N’Ko a ouvert ses portes au Grand Hôtel-Dieu à Lyon

Un vrai pari. Ce n’est ni une franchise, ni un groupe intégré, mais une enseigne créée de toutes pièces dont une famille lyonnaise est à l’origine. Une famille dont les deux parents (le père a travaillé pendant trente ans dans le prêt-à-porter) et les trois enfants ont élaboré le concept, mais qui en bonne lyonnitude veut rester discrète. On ne connaîtra pas plus l’importance de l’investissement réalisé.

Le dernier grand espace commercial qui était encore libre au Grand Hôtel-Dieu a ouvert ses portes samedi 9 novembre, à 10 h 30, à l’enseigne « Kayl’N’Ko ».

Et pour un premier magasin sur un concept qui se veut innovant, il ne s’agit pas d’une petite superficie : carrément 1 500 mètres carrés sur deux niveaux sous la verrière de la cours du Midi, mais ouvert aussi sur le quai Jules Courront.

Cette enseigne au nom quelque peu énigmatique « Kayl N’Ko » est installée sur l’emplacement qui était destiné à l’origine à accueillir la Grande Récré. Cette dernière ayant rencontré des difficultés, les locaux étaient à nouveau disponibles depuis février dernier.

« Nous avons jeté notre dévolu sur cet emplacement qui nous a emballé », explique Nayri Kouleian, responsable marketing de Kayl N’Ko.

Un espace multi-marques

Il s’agit d’un espace multi-marques de prêt à porter haut de gamme – vêtements, chaussures et accessoires – pour homme et femme.

Un vaste choix de produits, avec de nombreux styles répartis dans différents univers de mode sont proposés au sein de ce nouveau magasin.

Il s’agit, selon ses créateurs d’un vrai « concept store », donc qui sort de l’ordinaire du prêt-à-porter rassemblant donc des marques connues ; mais aussi proposant également des créateurs encore inconnus à Lyon.

« Notre volonté est de créer un concept inédit pour proposer une expérience client unique tout au long du shopping », assure la directrice marketing,  Nayri Kouleian.

Différents univers

Elle précise : « Nous avons essayé de répartir les marques en fonction des différents univers ».

Outre la présentation donc des vêtements, chaussures et accessoires par univers (habillé, casual, sportwear, jean, etc. ), l’objectif, pour se démarquer des autres magasins de prêt-à-porter est « de proposer plus de conseils à la vente, d’accompagner véritablement le client, de lui offrir de vrais services. »

Lors de ce démarrage, une dizaine de personnes travaillent dans cette nouvelle boutique, la dernière en date à ouvrir ses portes au Grand-Hôtel Dieu.

« Nous avons bien conscience de mener un challenge très ambitieux. C’est un vrai pari, nous n’en doutons pas. Mais nous sommes vraiment convaincus par notre projet », lance en conclusion la directrice marketing.

Reste désormais à savoir si le public lyonnais va accrocher à ce concept dans un Grand Hôtel-Dieu qui a encore un peu de mal en matière de commerces, à trouver ses marques…

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail