Toute l’actualité Lyon Entreprises

 D’une situation de pénurie il y a quelques années, l’agglomération lyonnaise retrouve un niveau de Data Centers plus en phase avec ses ambitions.

 La très efficace association lyonnaise Rezopole qui développe le réseau Internet Très Haut Débit sur la Région Rhône-Alpes via la gestion des nœuds d’échange Internet estime que l’agglomération lyonnaise est en train de rattraper son retard en matière de Data Centers.

 « D’une situation de pénurie il y a quelques années, Le Grand Lyon se retrouve désormais avec une situation enfin capable d’adresser les enjeux à venir », estime cette association.

 Ainsi, à côté des Data Centers publics (Enseignement, Recherche, ou services publics locaux) et des Data Centers dédiés à une seule entreprise, les centres d’hébergement de données commerciaux ont le vent en poupe ces derniers temps sur Lyon et sa région.

 Il est vrai que le retard était grand : jusqu’à 2010, on ne comptait que cinq Data Centers dans le Grand Lyon !

Désormais près d’une vingtaine d’acteurs sont en mesure d’offrir de l’hébergement de serveurs. Plusieurs projets de Data Centers sont d’ailleurs encore en construction à proximité de la capitale des Gaules.

 «  La métropole lyonnaise aura ainsi rattrapé son retard en moins de dix ans », se félicitent les responsables de l’association.

Tous les DataCenters créés dernièrement (Maxnod, DCforDATA, FMI, CFI, One-System, SynAAps) se sont raccordés à Lyonix, nœud d’échange Internet géré par Rézopole, dès le démarrage de leur activité.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail