Toute l’actualité Lyon Entreprises

Deux plateformes d’appels d’offres : Auvergne-Rhône-Alpes s’active pour que les JO 2024 ne soient pas qu’une affaire(s) parisienne

L’objectif est certes lointain et avec la Covid-19, beaucoup ont d’autres préoccupations, cela n’empêche pas beaucoup d’acteurs de s’activer actuellement pour bénéficier des retombées des Jeux Olympiques 2024 organisés à Paris. Treize villes alpines ont ainsi été choisies comme centre d’entrainement ; tandis que deux plateformes de réponses aux appels d’offres ont été régionalement mises en place. Description du paysage pré-olympique régional.

Bourgoin-Jallieu, Voiron, Les Gets, Aix-les-Bains, etc. Treize sites viennent d’être labellisées Centre de préparation aux Jeux olympiques de Paris 2024 dans les Alpes du nord.

Treize villes où des délégations du monde entier pourront s’installer dans la durée ou le temps d’un stage de préparation, ou comme base arrière pendant les JO.

“Plus de 600 centres se sont portés candidats” en France, mais quelques élus seulement ont ainsi été désignés pour accueillir des champions dans de nombreuses disciplines avant les Jeux olympiques et paraolympiques. Mais être labellisé Centre de préparation ne signifie pas automatiquement que des athlètes vont venir y établir leur camp de base.

Cette liste de territoires labellisés est remise aux comités nationaux olympiques et paralympiques qui choisissent où envoyer leurs athlètes, sur quelle période et sur quelle durée. Si le centre est choisi par une délégation, les athlètes pourront venir s’y entraîner dès 2020 “et pour toute la durée de l’olympiade”.

Les treize sites retenus sont situés en Isère, Savoie et Haute-Savoie. Une population de sports et de leurs accompagnateurs qui va falloir nourrir, héberger, chouchouter…

Deux plateformes de réponses aux centaines d’appels d’offres

Mais les retombées des JO 2024 à Paris ne se réduisent pas à ces seules bases arrières.

Il va y avoir, à la clef, des marchés bienvenus dans la période actuelle, pour les entreprises.

Deux plateformes de réponses aux appels d’offres ont ainsi été créées en Auvergne-Rhône-Alpes : l’une dédiée aux entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire (portée en région AuRA par la CRESS), l’autre aux entreprises dites classiques (portée par le Medef).

Plusieurs centaines d’appels d’offres à destination des PME et des TPE jusqu’en 2024 vont en effet être lancés à destinations d’entreprises de l’économie classique ou de structures de l’Économie Sociale et Solidaire. Et ce, dans de nombreux secteurs d’activité : BTP, restauration, événementiel, sécurité, informatique, transports, etc.

Ce dispositif s’adresse à toutes, quelle que soit la taille de l’entreprise. Mais, mieux vaut le savoir, auparavant, il est important de se faire référencer pour pouvoir accéder à ces marchés.

Avec Tony Parker, ambassadeur J0 2024

Ce seront en tout cas autant d’opportunités commerciales pour les acteurs régionaux.

Pour y voir plus clair et prendre la dimension de l’enjeu, la Caisse d’Epargne Rhône Alpes, partenaire premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, organise mercredi 14 octobre 2020 de 11h à 12h15 un événement web TV régional, à partir du plateau TV de Port Rambaud à Lyon, pour présenter ces dispositifs d’accompagnement et de participation à ces appels d’offres.

Animé par Philippe Bruet et en présence de la star du basket, Tony Parker, ambassadeur des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, cet événement intitulé « Entreprendre 2024 » rassemblera notamment Alain Denizot, le président du directoire de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes ; Jean-Luc Raunicher, le président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes ; Armand Rosenberg, Président de la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes ; ainsi que Sylvère Chamoin, le Manager Achats au sein du Comité d’Organisation des JO et Paralympiques de Paris 2024.

On y entendra aussi à cette occasion, le témoignage, concret, de Sébastien Baril, le senior VP Marketing Group & Digital Transformation de l’entreprise Serge Ferrari. L’entreprise iséroise vient de couvrir le court central de Roland-Garros et compte bien, en matière sportive ne pas s’arrêter là…

Inscription préalable obligatoire sur : https://www.caissedepargnerhonealpes.fr/