Toute l’actualité Lyon Entreprises

Concilier bonne bouffe et énigmes, c’est le pari que s’est lancé Marion Ozanne-Breda, fondatrice de l’agence événementielle Parallèle. Elle lance le tout premier escape game culinaire le 5 juillet à Lyon. Rencontre.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre agence ?

J’ai créé l’agence Parallèle il y a 8 mois, toute seule. Le but était de créer des événements surprenants et pétillants. Par exemple pour les entreprises je propose des galas, des dîners inattendus, pour les particuliers des anniversaires surprises, des enterrements de vie de jeunes filles ou de garçons … Des propositions sur-mesure et décalées !

Comment avez-vous eu l’idée d’un escape game culinaire ?

J’adore les énigmes et j’adore manger (rires) ! Au départ je voulais faire cela dans une salle d’escape game, mais ce n’était pas adapté. Du coup, mon choix s’est porté sur In-Sted, un hangar réhabilité dans le 3e arrondissement.

Comment cela va-t-il se dérouler le Jour J ?

Les 70 participants vont recevoir un texto à 17h30 pour leur indiquer le lieu de l’escape game, qui se déroulera de 19h30 à 22h. A leur arrivée, les équipes recevront un sac, un carnet d’énigmes et un mojito d’accueil. L’objectif sera alors de résoudre les énigmes pour accéder à la nourriture : deux entrées, deux plats et deux desserts.

Qui s’occupera de réaliser le menu ?

Tous les plats seront réalisés par 6 traiteurs cuisine du monde. On aura le Vietnam, le Togo, l’Angleterre, le Mexique, l’Iran et l’Argentine. Ce sont tous des traiteurs que je connais, qui travaillent avec des produits locaux et éco-responsables. Le menu sera également entièrement vegan. Ce n’est pas revendiqué, les participants ne sont pas au courant, parce que je considère que c’est un type d’alimentation comme un autre. Je voulais que tout le monde puisse participer, les intolérants, les végétariens, les vegans … Et puis, on est hyper créatif quand on ne cuisine pas de viande !

Allez-vous réitérer l’expérience après le 5 juillet ?

Oui ! Au départ, je ne pensais faire qu’une seule édition, mais vu l’engouement il y en aura d’autres. Je pense en organiser une tous les mois et demi environ. Le planning sera bientôt consultable sur le site de Parallèle.