Toute l’actualité Lyon Entreprises

Cette année, l’équipementier automobile de l’Ain qui compte 9 500 salariés dans le monde devrait dépasser les 900 millions d’euros de chiffre d’affaires. Le milliard d’euros est escompté pour 2018.

Plastic Omnium n’est pas le seul à faire des étincelles dans le secteur automobile. Grâce à un taux de croissance historique au cours du 4ème trimestre 2015 (+ 28 % !), l’équipementier de l’Ain, le Groupe MGI Coutier a connu en 2015 un taux de croissance record de 24, 3 % (+ 16,6 % à périmètre comparable), ce qui au 31 décembre portait son chiffre d’affaires 860,4 millions d’euros.

 Equipementier automobile, MGI Coutier intervient dans deux grandes familles de produits : le management des fluides et les mécanismes. C’est le choix de cette spécialisation il y a quelques années qui lui a permis de voir son chiffre d’affaires décoller.

 Le chiffre d’affaires « Produits et Fonctions » s’inscrit en hausse de 24,9 % à 827,4 millions d’euros.

Au total sept divisions sur huit affichent des progressions de leur activité.

 Au 31 décembre 2015, le chiffre d’affaires des divisions historiques MGI Coutier est en croissance de 27,2 % à 413,2 millions d’euros.

 La division Avon Automotive à 343,0 M€ s’inscrit en hausse de 19,3 % et de 7,7 % à taux de change constant.

Celle dénommée Autotube AB représente un chiffre d’affaires de 71,2 millions d’euros en augmentation de 8,7 % à périmètre et taux de change constants.

 Boom en Chine et en Inde

 Sur le plan international, les entités indiennes enregistrent des croissances comprises entre 53 % et 69 %, la Chine est en progression de 36% et les sites nord-américains comprenant le Mexique affichent des hausses d’activité de près de 25 %.

 La rentabilité opérationnelle sur l’exercice devrait être supérieure à 8 % comme annoncé.

 Grâce à ces bons résultats, sur l’exercice 2016, le Groupe MGI Coutier devrait dépasser les 900 millions d’euros de chiffre d’affaires.

 À l’horizon 2018, le Groupe réitère son objectif de réaliser un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros….

 Sur un an le titre de cette société cotée en Bourse gagne 21 %, mais près de 300 % sur trois ans…