Toute l’actualité Lyon Entreprises

« La Compétition WorldSkills doit fédérer le territoire » – 4 questions à Franck Leroux
Le Directeur Général de WordlSkills Lyon 2024, dont la finale internationale aura à Lyon en 2024, revient sur la vocation et les enjeux de ce gigantesque événement destiné à la formation professionnelle pour la jeunesse.

 

Avant d’évoquer la finale qui aura lieu à Lyon en 2024, pouvez-vous rappeler quelle est l’origine et la vocation des Worldskills ?

On fête cette année en France les 70 ans de la Compétition Mondiale des Métiers WorldSkills dont la création date de l’après-guerre avec pour vocation, dans le cadre de la reconstruction, d’appeler les jeunes à se lancer et à se former aux métiers manuels nécessaires à ce moment de l’histoire. Et de fait, aujourd’hui, le mouvement s’est très largement étoffé puisqu’il compte à présent quatre-vingt -six nations sur l’ensemble des continents. L’objectif est de valoriser la formation professionnelle et des métiers manuels auprès des jeunes de moins de vingt-trois ans.

 

Dans le cadre de la compétition lyonnaise de 2024, vous venez de lancer le programme Volontaires, de quoi s’agit-il au juste ?

Ce programme Volontaires se base sur une stratégie forte. Ces volontaires feront partie in fine de l’organisation de la finale qui se déroule à Lyon. L’idée est de former des citoyens du monde ouverts sur les opportunités humaines, technologiques et environnementales. De fait, on souhaite mobiliser 2 500 volontaires et on a l’ambition de leur faire découvrir des métiers qu’ils ne connaissent pas ou peu, ou mal. Mais on souhaite aussi toucher les parents, créer du lien intergénérationnel et de la mixité sociale. Pour recruter ces jeunes, nous allons lancer une plate-forme qui sera en ligne le 5 décembre prochain.

 

Quel rôle jouent les entreprises régionales dans l’organisation de la Compétition WorldSkills ?

On travaille beaucoup avec les relais d’entreprises à savoir la CCI, le Medef, la Cpme etc. Après, nous sommes accompagnés par des sociétés comme Renault Trucks, sachant que je n’ai pas encore de chiffre précis à vous communiquer car nous sommes en cours de négociation et que notre priorité est de trouver des partenaires solides. Mais il faut savoir que nous disposons des partenaires privés internationaux qui font partie intégrante de l’organisation avec une dimension mondiale et qu’en parallèle nous sommes en quête de partenaires privés régionaux, nationaux et européens avec en toile de fond une démarche RSE. En clair, ne pas aller chercher à des milliers de kilomètres ce que nous pouvons avoir à portée de main. Les Worldskills doivent fédérer le territoire.

 

Pour finir, quel est le planning dans les semaines et les mois à venir ?

Après l’ouverture du programme Volontaire le 5 décembre, nous aurons du 28 janvier au 2 février 2024, la semaine de répétitions de la compétition durant laquelle nous recevrons le board de la Compétition WorldSkills ainsi que l’ensemble des délégations participantes à cette compétition mondiale qui pour mémoire se déroulera du 10 au 15 septembre 2024.