Toute l’actualité Lyon Entreprises

Il y aura un espace « Banquet », mettant à l’honneur la gastronomie lyonnaise. On y trouvera toutes les étapes du repas gastronomique ; on pourra y feuilleter un grand atlas interactif pour voyager dans les différentes traditions alimentaires du globe, etc. Suivez le guide par le menu…

L’entrée de la Cité de la Gastronomie se fera par le cour du Grand Cloître.

Une fois passé l’accueil au rez-de-chaussée où l’on trouvera la billetterie, une boutique et un café, on arrivera tout-de-suite au sein du « clou » architectural de la Cité, le dôme dit « des 4 rangs ».

En son cœur l’autel. On y trouvera une œuvre d’art du maître verrier Vincent Breed qui jouera avec la hauteur des 32 mètres de ce dôme, habitant une partie de cet immense espace.

On parviendra ensuite à l’espace « Banquet » baigné de lumière, permettant à la gastronomie lyonnaise d’être mise à l’honneur. On y retrouvera les figures emblématiques de la gastronomie lyonnaise : Paul Bocuse, bien sûr, les Mères Brazier et Fillioux, mais aussi les Frères Troisgros, Fernand Point et Jacques Pic

Les silhouettes de ces stars de la gastronomie inviteront le visiteur à prendre part à un banquet -parmi quelques objets inédits : le piano de Monsieur Paul, des menus, des recettes mythiques, des films, des photos de familles.

On accédera également à l’ancienne apothicairerie entièrement réhabilitée qui servira de cadre à une projection artistique.

La « Cité » proposera aussi de feuilleter un grand Atlas gastronomique interactif, permettant de naviguer dans les traditions alimentaires des différentes parties du globe…

Le deuxième étage proposera le « Gastrolab » : un espace de coworking destiné aux nouvelles initiatives des Footech dans les domaines de la gastronomie, de la santé et de la nutrition ; et ce, via différents prismes : alimentation 4.0, cuisine moléculaire, agro-technologie, etc.

A ce même étage, se trouvera l’espace «  MIAM MIAM » qui se veut pédagogique, en proposant aux visiteur de comprendre les cycles de l’alimentation du produit à la consommation.

Enfin, le dernier étage proposera des expositions temporaires et des expériences culinaires, à travers deux salles ouvertes et une cuisine professionnelle au sein de laquelle des chefs du monde entier proposeront des dégustations thématiques en permanence, selon les pays invités.

Ce dernier étage sera également dédié à l’événementiel : il accueillera tout au long de l’année des manifestations culturelles et gastronomiques à destination de publics plus ou moins spécialisés.

Centre de préférences de confidentialité