Toute l’actualité Lyon Entreprises

Le lieu Totem du Numérique de la Métropole de Lyon a trouvé son nom. Il est baptisé “H7” et sera destiné à l’accompagnement et l’accélération de tous types de structures. Pour son ouverture, il faudra encore attendre, puisqu’elle est prévue pour avril 2019.

La première conférence de presse du fameux lieu Totem a permis de dévoiler les grandes lignes du projet, un mois après le début des travaux. H7, qui prendra ses quartiers à la Halle Girard, s’inscrit dans l’axe de développement numérique entamé par la Métropole. Ce lieu accueillera les futures pépites de la Lyon French Tech. Initialement prévu pour l’automne 2018, H7 ouvrira finalement ses portes en 2019.

Un lieu d’accélération et d’événementiel

Les 5 000 m2 d’espaces disponibles seront destinés au travail et à l’accompagnement avec 3 000 m2 d’espaces de travail. Startups, entreprises, entrepreneurs et porteurs de projets, mais aussi professionnels de l’accompagnement et du financement de startups vont se retrouver au sein de cet espace, “rassembleur de forces vives” pour la Métropole de Lyon.

H7 a également l’objectif d’être un lieu de vie, avec 600 m2 d’espaces en extérieur et 140 m2 de laboratoires et d’espaces partagés. “H7, c’est un lieu qui fédère, qui fait venir, qui est le lieu de passage obligé de tous les acteurs clés” explique le président du lieu.

Quelque 1 000 m2 seront destinés à l’événementiel. Des événements grand public, mais aussi des événements privés pourront être organisés à H7, puisque le lieu est modulable “au service des entreprises”. Cet endroit connaît déjà bien l’événementiel, puisque la Halle Girard a accueilli les Nuits Sonores, festival de musique majeur à Lyon.

H7, un nom bien représentatif du lieu

Le choix du nom ne s’est pas fait au hasard. Tout a été choisi pour que la localisation de ce lieu Totem soit intégrée dans son appellation. Le H de la Halle Girard a été repris, ainsi que le 7 de l’adresse qui est le 70 quai Perrache. “On avait envie que l’adresse, la mémoire du lieu soit dans ce nom”, explique l’un des décideurs. Le tout donne donc H7, un nom simple et facile à communiquer pour l’international.

Les premiers partenaires du lieu, Lyon French Tech, Tuba ou encore BoostinLyon vont accompagner le développement et l’accélération des startups. Les startups sélectionnées pourront investir le H7 pendant 12 à 18 mois maximum. L’objectif n’est pas d’en faire un lieu de résidence, a précisé Karine Dognin-Sauze, vice-présidente déléguée à l’Innovation et au Développement numérique.