Toute l’actualité Lyon Entreprises

«  Zero Emission Valley » (ZEV), le plan régional pour le déploiement de l’hydrogène lancé par Laurent Wauquiez, a remporté l’appel à projet européen « Blending call 2017 ». A la clef, 10,1 millions d’euros émanant de Bruxelles. Dans le même temps Plastic Omnium muscle par deux rachats sa division « nouvelles énergies ».

Le projet « Zero Emission Valley » (ZEV), plan régional pour le déploiement de l’hydrogène, vient de remporter l’appel à projet européen « Blending call 2017 ».

Dans ce cadre, la Région Auvergne-Rhône-Alpes investira 15 millions d’euros, sous forme de subventions et/ou de prise de participation, pour la réussite du programme Zéro Emission Valley (*).

Dans sa globalité, le projet mobilisera 70 millions d’euros sur 10 ans dont 10,1 millions d’euros de fonds européens.

De son côté, la Région Auvergne-Rhône-Alpes investira 15 millions d’euros, sous forme de subventions et/ou de prise de participation.

Ce seront la Savoie, et en particulier Chambéry qui seront les pilotes des actions de développement de l’énergie hydrogène.

« Le projet Zero Emission Valley est le plus gros projet porté par l’Union Européenne dans ce domaine. Son attribution à la Région Auvergne-Rhône-Alpes fait de cette dernière la région clé du développement de cette énergie du futur. Couplée à l’énergie solaire, elle suscitera un modèle de transition énergétique particulièrement vertueux, créant une véritable rupture technologique », assure Laurent Wauquiez.

Rappelons que ce projet ZEV propose la création de stations à hydrogène tout en assurant leur rentabilité économique, par le financement d’une flotte de 1 000 véhicules à pile à combustible, 20 stations de recharge à hydrogène et 15 électrolyseurs, ces équipements qui permettent de produire l’énergie issue d’eau et d’électricité.

Plusieurs entreprises sont des acteurs clés de ce projet, comme Engie et Michelin qui ont établi avec la Région un partenariat public-privé pour remporter l’appel à projets européen, et des acteurs locaux comme Atawey, une start-up de Savoie Technolac qui développe la technologie hydrogène dans les environnements les plus exigeants.

 Un autre acteur-clé de la région multiplie de son coté les initiative en matière d’hydrogène : Plastic Omnium.

La société dirigée par Laurent Burelle vient de réaliser deux acquisitions stratégiques dans le domaine de la propulsion par pile à combustible à hydrogène.

Deux acquisitions pour Plastic Omnium, en Suisse et en Belgique

La première est « Swiss Hydrogen », une entreprise suisse basée à Fribourg, spécialisée dans la conception et la production de solutions de gestion et de contrôle de l’énergie dans les systèmes à piles à combustible dédiés à la mobilité.

La seconde est « Optimum CPV », une entreprise belge basée à Zonhoven, spécialisée, elle, dans la conception et la production de réservoirs en composite filamentaire pour le stockage à haute pression de l’hydrogène.

Après la création de la société israélienne « Ξ-PO-CellTech » en 2016 dans le domaine des piles à combustible et l’entrée du Groupe au comité de pilotage de “l’Hydrogen Council” qui regroupe les principaux acteurs mondiaux de la filière, ces deux acquisitions renforcent le positionnement de Plastic Omnium comme acteur de la propulsion électrique.

L’ensemble de ces activités, « qui a vocation à être complété dans les mois à venir », précise-t-on chez Plastic Omnium et qui compte d’ores-et-déjà plus de 130 ingénieurs, sera regroupé dans une nouvelle entité et direction, “Plastic Omnium New Energies”, au sein de la division Stockage et Propulsion–Plastic Omnium Auto Inergy.

(*) La filière régionale hydrogène en chiffres (sources : Région) :

· 80 % des acteurs français de la filière en Auvergne-Rhône-Alpes ;

· 67 projets H2 labellisés pa rle pôle de compétitivité Tenerrdis et financés depuis 2005 ;

· 219 M€ de budget total sur la filière ;

· 102 M€ de financement public ;

· 119 acteurs en région dont :

55 entreprises

26 laboratoires de recherche

8 collectivités