Toute l’actualité Lyon Entreprises

La Fintech lyonnaise “ Mon Petit Placement “ lève 1,5 million d’euros

La start-up veut démocratiser l’investissement financier auprès des particuliers en leur permettant d’accéder à des produits financiers jusqu’ici réservés à une clientèle fortunée.

Objectif : bousculer quelque peu l’ordre établi en matière finanière. “Mon Petit Placement” est une start-up de la Finance (Fintech) lyonnaise dont les deux créateurs se sont donné pour objectif d démocratiser l’investissement auprès des particuliers.

Pour continuer à croître sur sa lancée marquée par une belle croissance, elle vient de boucler une levée de fonds de 1,5 million d’euros.

La start-up qui avait déjà levé 650 000 euros en octobre 2018, a réuni pour ce nouveau tour de table certains de ses investisseurs historiques (dont le HUB612 Participations et Denis Chavanis, ex-DG de Nestlé Waters) comme de nouveaux entrants, notamment Business Angels, tels que Claude Senger, DG d’Adcom, ou encore Florence Bonnevay, ex-CFO et membre du comité exécutif de BNP Parisbas Securities Services.

Finalisée en pleine crise du coronavirus, cette levée de fonds est complétée d’une part par de la dette, auprès de BPI France et d’organismes bancaires ; et d’autre part par un investissement du fonds French Tech Seed : la startup a été labellisée il y a quelques semaines.

Cet argent frais va permettre à “Mon Petit Placement” d’accroître son empreinte marché en accélérant sa stratégie d’acquisition clients ; aussi bien en direct que via des partenaires, et l’amener à développer de nouveaux produits financiers adaptés à chaque cible de clientèle.

Créée par Thomas Perret (ENSAE) et Margaux Belhade (EM.Lyon) (Photo), en 2017, “Mon Petit Placement “ qui est également incubée à “Sation F “ à Paris, a pour stratégie d’accompagner “ de manière unique et personnalisée ses utilisateurs dans leur stratégie d’investissement, en leur permettant d’accéder à des produitts financiers jusqu’ici réservés à une clientèle fortunée. “

Elle propose quatre portefeuilles d’investissement (Volontaire – Énergique – Ambitieux – Intrépide) pour différents niveaux de rendement, selon les profils des investisseurs particuliers, et leur laisse la liberté de transférer leur épargne lorsqu’ils le souhaitent.

Objectif : vingt collaborateurs à fin 2020

La première levée de fonds à hauteur de 650 000 euros, réalisée en octobre 2018, avait permis à “ Mon Petit Placement “ d’acquérir des compétences via la création d’une équipe marketing dédiée à l’acquisition et via l’internalisation des fonctions techniques.

Comptant désormais une dizaine de collaborateurs, la Fintech a vocation, via ce nouveau tour de table, à poursuivre sa dynamique de recrutement : elle prévoit de doubler ses effectifs d’ici à la fin de l’année 2020.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail