Toute l’actualité Lyon Entreprises

La moitié des TPE-PME d’Auvergne-Rhône-Alpes prévoit encore d’embaucher au cours du 1er semestre 2020

Surprise. Ni le coup de mou de la croissance (-0,1 %) au dernier trimestre 2019 ; ni une année 2019 »mitigée » pour certaines d’entre elles, suite aux mouvements sociaux sur les retraites n’ont stoppé l’appétence des TPE-PME de la région en matière d’embauches. Une sur deux ré-affirme sa volonté d’embaucher au cours du premier semestre 2020.

Pour les TPE-PME de la région, le bilan de 2019 en termes de chiffre d’affaires est positif. Mais ill l’est un peu moins qu’en 2018.

C’est ce qu’affirme la dernière lettre de conjoncture de la CCI Auvergne-Rhône-Alpes.

« Clairement, les manifestations et blocages liés à la réforme des retraites, qui ont débuté en fin d’année, ont pénalisé plusieurs secteurs d’activité (hébergement-restauration, transport-logistique, industrie, commerce) et fortement impacté certaines entreprises. »

« 12 % des TPE-PME ont ainsi vu leur chiffre d’affaires de décembre reculer d’au moins 10 %, par rapport au mois de décembre 2018 déjà perturbé par des troubles sociaux », décrit la CCI régionale.

« Dans ce contexte, les perspectives pour le 1er semestre sont mitigées » pour les conjoncturistes de la CCI.

Le BTP reste bien orienté et les prévisions s’améliorent dans l’industrie alors qu’elles sont plus incertaines dans le tertiaire.

En outre, dans un environnement international perturbé, le débouché export reste peu porteur en ce début d’année pour les TPE-PME.

Pourtant, paradoxe, malgré ce tableau pas totalement rose, « l’emploi devrait continuer à se développer, une entreprise sur deux prévoyant de recruter au 1er semestre, particulièrement dans les PME. » Ce qui illustre un niveau important.

Le niveau des effectifs est toujours orienté à la hausse, même si le rythme de progression ralentit un peu, avec des recrutements correspondant un peu moins fréquemment à des créations de poste.

De même, « le bilan du dernier semestre 2019, comme les perspectives pour le début 2020, révèlent une bonne résistance de l’investissement » conclut la CCI régionale.

Ce qui rend plausible le pronostic de la Banque de France qui prévoit un retour de la croissance au 1er trimestre 2020 : très précisément de 0,3 %. La croissance, as usual…

 

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail