Toute l’actualité Lyon Entreprises

La société stéphanoise Thuasne se met à son tour à fabriquer des masques

Avant l’arrivée du coronavirus, il n’y avait en France que quatre fabricants de masques (chirurgicaux ou FFP2). Ils sont désormais plusieurs centaines.

Chaque jour, de nouvelles sociétés annoncent qu’elles se sont mises ou qu’elles vont se mettre à fabriquer des masques.

Elisabeth Ducottet

C’est le cas de la société stéphanoise Thuasne, en bonne logique d’ailleurs car cette entreprise œuvre déjà dans le domaine de la santé (orthopédie, compression médicale et maintien à domicile).

L’entreprise qui compte 2 200 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 233 millions d’euros en 2019 dont plus de 40% à l’international, annonce une effet « qu’elle mobilise une partie de son outil industriel pour la fabrication de masques barrières réutilisables. »

Tout est désormais prêt, les lignes de production dédiées vont tourner à plein régime à partir de cette semaine pour approvisionner la population face à la menace du coronavirus ; d’autant que-changement de pied, si l’on ose dire-il est désormais conseillé à tout-un-chacun de porter un masque, depuis que l’Académie de médecine le préconise. Il va donc en falloir des millions et des millions…

Des milliers de masques sortiront ainsi chaque jour des usines stéphanoises. Un chiffre précis sera communiqué par l’entreprise après une semaine de production.

Pour ce faire, en tant que fabricant de dispositifs médicaux, le Groupe ligérien s’est appuyé sur des matières textiles et des procédés de fabrication déjà maitrisés au sein de l’entreprise pour mettre en place un plan de développement intense et rapide.

Les matières premières proviennent de pays européens. Elles sont déjà en stock ou faciles à approvisionner.

Ces masques répondent au Guide d’exigences pour les masques barrières (AFNOR SPEC S76-001) publié vendredi 27 mars 2020 et tous leurs composants sont certifiés Reach ou OEKO-TEX®. Ils sont filtrants, respirants et sont produits à Saint-Etienne sur un site certifié ISO.

Des masques issu de la technologie du tissage

Ces masques sont issus de la technologie du tissage.

« Elle nous permet de mobiliser de nombreuses lignes de fabrication et donc, à terme, de maximiser les capacités de production », précise Elisabeth Ducottet, la pédégère du groupe.

Etant déjà dans le secteur de la santé, Thuasne ne va pas se consacrer à la production de masques. Elle va continuer à poursuivre ses autres production pour continuer à alimenter les pharmacies.

Ces masques barrières sont destinés à l’usage de personnes saines ne présentant pas de symptôme clinique d’infection virale et n’étant pas en contact avec des personnes présentant de tels symptômes. Ils sont lavables 30 fois à 60° avec un séchage à l’air libre.

La pédégère du Groupe, ajoute que « Thuasne a voulu s’assurer que l’ensemble des tests soient réalisés avant toute communication et nous sommes en contact permanent avec les autorités compétentes dans le cadre du plan de protection des personnes. »

Et de conclure : «  En tant qu’industriel de la santé, nous nous devions de répondre présent ! »

C’est aussi le cas pour le personnel dont une très grande majorité continue à travailler…

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail