Toute l’actualité Lyon Entreprises

La start-up lyonnaise  Agicap lève 15 millions d’euros pour son logiciel de gestion de trésorerie en temps réel

Utile plus que jamais en temps de crise pour permettre au chef d’entreprise où il en est, question trésorerie au jour le jour. La start-up lyonnaise Agicap a développé un logiciel de gestion de trésorerie en temps réel. Elle vient de lever 15 millions d’euros.

Les Fintech ont le vent en poupe, même ou peut-être surtout en période de crise.

La start-up lyonnaise Agicap a annoncé mardi 5 mai avoir levé 15 millions d’euros pour aider les petites et moyennes entreprises à gérer leur trésorerie. Elle a en effet développé un logiciel de gestion en temps réel.

Ce logiciel qui enregistre automatiquement les encaissements et décaissements, établit des scénarios prévisionnels : il intègre les données bancaires et celles provenant des outils  comptables, de facturation, de CRM, d’ERP ou de logiciels de caisse.

Cette levée de fonds a été menée auprès de Partech Partners, avec la participation des investisseurs existants BlackFin Capital Partners et Kima Ventures.
La jeune pousse avait déjà levé 2,4 millions d’euros en amorçage en septembre 2019.

« Notre objectif est de créer un véritable outil de pilotage de l’entreprise à partir des flux de trésorerie”, décrit le Pdg, Sébastien Beyet.

Une telle plateforme est d’autant plus utile en cette période de crise sanitaire : elle permet d’évaluer en temps réel l’effet de la crise et de définir différents scénarios à court et long terme. “La maîtrise des flux de trésorerie prend une importance nouvelle avec la crise”, confirme Sébastien Beyet. Notamment dans les domaines très fortement touchés comme l’hôtellerie, la restauration, les transports et les commerces non alimentaires.

Agicap affirme assure avoir déjà 2 000 entreprises clientes, que ce soit des indépendants, des franchisés comme McDonald’s, Burger King, Ibis, Mont Blanc et Best Western ; voire encore des start-up comme Cytiscoot ou Orinikar.

Cette levée de fonds doit lui permettre d’étoffer son produit et muscler ses forces de ventes.

Agicap a beaucoup d’ambition : le start-up prévoit de passer de 30 à 100 collaborateurs.