Toute l’actualité Lyon Entreprises

La start-up lyonnaise Vizyr  invente la file d’attente digitale devant les magasins et salons post-confinement
Favoriser la désormais fameuse “distanciation sociale”, tout en augmentant le nombre de clients dans les magasins : tel est l’objectif affiché d’une application post-confinement créée par une start-up de Chassieu dans la banlieue est de Lyon : Vizyr. Déjà 3 000 personnes ont téléchargé l’appli.

Le déconfinement et ses mesures sanitaires impliquent deux impératifs lorsqu’on va chez un prestataire de service, comme comme un coiffeur ou un boulanger, par exemple : porter un masque, d’abord ; puis s’inclure dans une file d’attente.

Comment éviter ces (parfois longs) temps d’attente, rendus indispensables par la nécessité d’accueillir très peu de clients en même temps dans chaque magasin ou prestataire de services.

Une start-up lyonnaise, Vizyr propose depuis le 11 mai, une solution, via une file d’attente virtuelle qui prend la forme d’une application : VizyrTime

Celle-ci a pour but d’organiser les rendez-vous et de prévenir quand son tour est proche dans la file dans  ce salon de beauté ou de coiffure, barbier ou encore bar à ongles, les premières cibles privilégiées.

Ainsi, il est possible de voir, en temps réel, quand il sera possible d’être reçu dans le magasin ou le salon.

“Pas une prise de rendez-vous”

Il n’est donc plus utile de se rendre sur place pour obtenir un rendez-vous.

“Mais attention, précise Julia Crusot, la responsable marketing de la start-up : “l’appli est pensée et conçue pour tous les prestataires de service à prix et durée de la prestation fixes. Il ne s’agit pas d’une prise de rendez-vous longtemps à l’avance, mais bien du choix d’une place dans une file d’attente.”

L’application permet ainsi de préempter un créneau tout en prenant connaissance à l’avance du prix de la prestation que l’on a choisi chez le prestataire de services.

Une “appli” déjà téléchargée 3 000 fois

Un succès d’emblée pour cette start-up lancée en fin d’année dernière, par Mohamed Jouini au départ, sur l’idée d’un d’annuaire d’entreprises destiné aux seuls copmerçants indépendants (vizyr.fr).

L’appli a déjà été téléchargée 3 000 fois. Et ce pour 14 salons de coiffure, de beauté, bars à ongle ou barbiers qui ont signé avec la start-up. Une dizaine d’autres sont dans le starting-blocks.

Le service est gratuit pour les clients : il revient à 30 euros/mois pour les commerçants.

Avec ce résultat selon Julia Crusot : “les commerces avec lesquels nous travaillons ont très vite noté un flux régulier de clients.”

Une telle application est utile est dans les magasins qui veulent reprendre leur modèle économique d’avant le confinement, c’est-à- dire l’accueil des clients sans rendez-vous.

Mais d’autres pourraient sauter le pas. “En discutant avec les professionnels de la coiffure, on a constaté qu’ils utilisent la prise de rendez-vous préalable, par nécessité, mais qu’ils s’en passeraient bien. C’est une nouvelle clientèle qui pourraient venir vers nous ”, explique la responsable marketing.

En sus, l’appli permet de visualiser notamment la file d’attente en temps réel, de développer sa notoriété, de toucher plus de clients, tout en s’octroyant une couche de modernité…

Une tablette tactile est également installée à l’entrée du salon pour ceux qui n’ont pas cette “appli” sur leur smartphone, leur permettant eux aussi, de prendre place dans la file d’attente.

Ils choisissent leur professionnel, ainsi que la prestation qu’ils souhaitent, puis notent enfin l’heure à laquelle ils pourront revenir..

Apparemment simple et pratique. Reste à savoir si le concept restera aussi pertinent lorsque l’on retrouvera une situation normale, d’ici quelques semaines ou quelques mois…

Photo-Julia Crusot, responsable marketing de Vizyr.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail