Toute l’actualité Lyon Entreprises

La négociation menée par Laurent Constantin, le Pdg de TLM avec BFM (groupe SFR Médias) pour un rachat était actée.

 Il ne manquait plus que l’aval du CSA. C’est fait depuis le lundi 7 janvier. TLM devient donc BFM Lyon.

 « Après quatre années d’engagement bénévole au quotidien pour sauver, puis reconstruire TLM avec son équipe, ses actionnaires, ses annonceurs, ses spectateurs et internautes; je passe aujourd’hui le flambeau BFM-TV pour l’ultime étape : une tv locale d’info continu », a indiqué Laurent Constantin.

 Dans un tweet, le Pdg d’Acti a souhaité bon vent au nouveau propriétaire : « Je veux dire combien les échanges avec l’équipe BFMTV furent constructifs, pragmatiques et tournés vers le futur. Je suis confiant dans votre passion à accélérer pour que demain elle soit la 1ère tv locale d’info continue en France. Bonne route à tous. Merci. »

 L’équipe actuelle de douze salariés va être renforcée. Jean-Pierre Vacher, le directeur devrait être maintenu et comme elle s’y était engagée auprès du CSA la chaîne locale va se doter de matériel dernier cri, en haute définition.

 De quoi assurer un nouveau départ qui ne va pas manquer de bouleverser le paysage médiatique lyonnais. Le bulldozer BFM ne devrait pas manquer de concurrencer Le Groupe Progrès sur le plan de publicité et France 3 Auvergne-Rhône-Alpes sur le plan éditorial.

La concurrence devrait donc faire bouger les lignes en 2019.

 TLM devait fêter ses trente ans d’existence… le 20 février 2019.