Toute l’actualité Lyon Entreprises

D’Odile Decq à Rudy Riciotti ou à Portzamparc, les grands noms de l’architecture ne manquent pas à Lyon-Confluence. Mais vont-ils être détrônés par Jean Nouvel dont la tour iconique a été inaugurée ? Les investisseurs ont voté : tous les appartements ont été vendus depuis longtemps dont 27 logements sociaux..

Même si les styles architecturaux sont pour le moins très variés, aucun doute, la tour Ycone de quinze étages signée du célèbre architecte Jean Nouvel dénote dans le ciel de Lyon-Confluence.

 Cet immeuble qui vient d’être inauguré offre une silhouette flottante et surprenante due notamment à l’effet visuel provoqué par le jeu graphique des hauteurs sous plafonds, chose rare, différentes selon les étages : entre 2,60 et 3 mètres.

 Cet immeuble est composé de deux peaux distinctes. La première façade est en béton, ossature bois et chassis aluminium : elle est revêtue de cassettes d’aluminium faisant office de bardage. Derrière apparaît, transparente, une deuxième peau avec ses vitrages opalescents, texturés, imprimés…

Désigné « Pyramide d’argent » 2018

 « Un défi technique », selon les bâtisseurs, Vinci Immobilier et le promoteur lyonnais Cardinal.

 Ce bâtiment complexe de 7 150 m2 sortant du lot a déjà valu à son architecte, Jean Nouvel, le Grand prix régional des Pyramides d’argent 2018, ainsi que le Prix innovation industrielle 2018.

 Certes, les tours sont encore rares à Confluence, mais ce bâtiment de 64 mètres de haut qui a l’aspect d’un « Y » est en fait composé de deux immeubles accolés : il a assurément tout pour devenir, sans jeu de mots « iconique ».

 On y trouve sous sa coiffe de 80 tonnes et de onze mètres à son plus haut niveau, servant d’ombrière, des appartements époustouflants, tels celui, d’une superficie de 216 m2 doté d’une terrasse avec piscine de 9X3 mètres sur son toit terrasse privatif de 270 m2, à 10 000 euros le mètre carré ; mais aussi vingt-sept logements sociaux, ou plutôt le haut du panier des logements sociaux (en prêt locatif social, situés du 1er au 10ème étage), acquis par Alliade Habitat. Au total : 92 logements, de 29 à 215 m2, tous vendus depuis longtemps.

 Chaque appartement dispose de son espace extérieur aménagé dans la continuité des intérieurs.

 « Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt. C’est le fait que l’architecte de cet immeuble soit Jean Nouvel qui a permis de vendre très rapidement la quasi-totalité des logements ; et ce, pour une bonne part, à des familles lyonnaises, soit pour y habiter, soit en tant qu’investisseurs », avait expliqué l’année dernière, lors d’une visite en avant-première la commercialisatrice de l’immeuble.

« Une façon de vivre »

 Ce succès s’explique aussi par une autre raison : quasiment pas un appartement ne ressemble à un autre. « Tout a été pensé dans le moindre détail, comme pour les appartements que construisait Le Corbusier. Dans cet immeuble nous n’avons rien dupliqué, on a créé du sur-mesure », précise de son côté, Stéphane Rubi du groupe immobilier Cardinal.

  En pied d’immeuble on y trouvera 650 m2 de commerces et de services, ainsi qu’un parking, denrée rare à la Confluence, construit en commun avec les immeubles voisins : 67 places sur deux niveaux sont destinées à Ycone.

 « Habiter, selon moi, ce n’est pas uniquement s’installer dans un appartement. C’est aussi choisir une façon de vivre. J’espère qu’Ycone sera ce lieu pour ceux qui l’ont choisi », expliquait Jean Nouvel lors de l’inauguration. La réponse émanant des habitants ne devrait pas tarder…