Toute l’actualité Lyon Entreprises

Laurent Wauquiez lance… un Amazon régional et propose 50 M€ d’aides pour le e.commerce des commerçants et restaurateurs

“Le click and collect” pour les magasins de proximité actuellement fermés et la vente à emporter pour les restaurants, sont désormais leur planche de salut. Laurent Wauquiez, le président de la région a décidé de fortement les accompagner sur ce terrain en mettant 50 millions d’euros sur la table pour favoriser leur numérisation. La région va également lancer d’ici dix jours un site régional de e.commerce !

“Je lance un message solennel aux habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes : n’achetez pas sur Amazon ! Sauf avec les commerçants qui travaillent éventuellement avec lui. Evitez Amazon si vous voulez aider nos commerçants !”

Amazon qui rappelons le doit installer un méga-entrepôt près de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry et qui truste une vente en ligne sur cinq en France, mais fait aussi travailler 11 000 PME dans l’Hexagone, était dans le viseur de Laurent Wauquiez, le jeudi 5 novembre à la Région.

Il est en effet arrivé lors d’une conférence de presse avec dans ses mains un chèque de 50 millions d’euros, pour accompagner les commerçants “dans leur nécessaire numérisation” et les restaurateurs dans la vente à emporter, “leur seul moyen de garder la tête hors de l’eau”.

Objectif : accompagner 50 000 entreprises

La Région entend en effet très rapidement, accompagner 50 000 entreprises de la région dans leurs efforts pour développer le e.commerce. Les TPE régionales (- de 10 salariés) vont ainsi pouvoir bénéficier d’une aide de 50 % de leur investissement ; et ce, jusqu’à 1 500 euros. Qu’il s’agisse de concevoir un site Internet, de faire appel à des sociétés de conseil en matière numérique, de solutions numériques pour optimiser leurs ventes, etc.

Les entreprises éligibles trouveront toutes les aides sur le site Internet de la région, ainsi qu’une liste de prestataires régionaux, susceptibles de les accompagner.

Pour les restaurateurs aussi

Une démarche similaire est prévue pour les restaurateurs effectuant de la vente à distance et de la commande à emporter avec, là encore, une aide aux investissements nécesssaires, leur permettant de financer des aménagements intérieurs et extérieurs, vitrine ou comptoir du mobilier, un véhicule utilitaire pour la livraison, etc.

Là, la subvention régionale est comprise entre 500 et 5 000 euros sur présentation des factures avec un important taux de subvention de 80 % maximum, avec effet rétroactif au 1er octobre.

Une plateforme de e.commerce : un “Amazon régional”

Enfin, l’annonce la plus originale et la moins attendue : Laurent Wauquiez annonce la création d’un grand site de vente en ligne spécifique à Auvergne-Rhône-Alpes. Elle devrait apparaître sur les fonts baptismaux d’ici dix jours…

Il a précisé dans la foulée sur BFM Lyon : “”C’est un Amazon régional, un Amazon 100 % Auvergne-Rhône-Alpes”, assurant que des équipes “travaillent dessus”.

“L’idée, c’est de créer un site de région de vente en ligne qui permettra à tout le monde d’aller dessus très facilement, avec une solution hyper accessible”, a-t-il lancé.

Reste une question. De nombreuses initiatives locales ont vu le jour, sans toujours connaître un grand succès comme “Enbasdemarue” qui fédère les commerces et services du Nord-Isère ou par exemple, , “ achetezaupuy.com“ qui rassemble des commerçants du Puy-en-Velay. Elles ont du mal à émerger, faute de visibilité, mais ont le mérite d’exister.

Comment vont s’intégrer tous ces sites de “e.commerce” locaux et vont-ils réellement s’y intégrer. Vont-ils leur offrir la visibilité dont ils ont besoin ?

Beaucoup de questions surgissent après cette annonce de Laurent Wauquiez.

Un point positif pour l’heure : les choses bougent à cet égard et la crise que nous connaissons va servir d’accélérateur de la nécessaire numérisation des commerces de proximité ; de nombreux succès sont là pour y témoigner…