Toute l’actualité Lyon Entreprises

La phase d’expérimentation se déroule à Dijon, en partenariat avec l’Université de Troyes dans l’Aube. En cas de succès le concept, baptisé Eurêcook, sera développé dans toute la France, voire au-delà. Cinq gammes, soit vingt-huit références vont être proposés à la location.

On s’en rend bien compte dans d’autres domaines : l’industrie est en train de basculer de la possession vers l’usage, vers le service

 C’est dans le cadre de ces nouveaux modèles de consommation que le groupe Seb, basé à Ecully, dans l’ouest lyonnais, annonce la naissance d’une nouvelle activité s’appuyant à la fois sur le développement de l’économie circulaire et l’émergence d’une nouvelle façon de consommer, privilégiant l’usage à la possession.

 8 à 10 % des Français prêts à louer un appareil de cuisine

 Ainsi selon une étude Ethicity, 8 à 10 % des Français sont prêts à louer un appareil de cuisine (*).

 Eurêcook  parie sur la simplicité d’accès à la location, via un site internet, le retrait de l’appareil s’effectuant dans l’un des sept point relais du groupe stéphanois Casino.

 Pour démarrer, cinq gammes, soit vingt-huit références sont proposées, telles que Cuisine Companion, la machine à bière Beertender ou l’appareil à raclette, etc. Premier tarif : 9,99 euros.

 Le consommateur reçoit également lors de la livraison un carnet de recettes fournit par l’atelier culinaire “Avec ou sans Toque”.

 Pour l’instant, cette initiative originale est en phase de test.

 L’expérience est pour l’instant géographiquement limitée à Dijon et à son agglomération.. 

 Ce nouveau service s’inscrit par ailleurs dans la démarche de développement durable du Groupe Seb.

 Emballages et produits eco-conçus

 Les emballages des produits loués dans le cadre Eurêcook ont été repensés pour répondre à un cahier des charges de transports et d’utilisations multiples : ils sont éco-conçus.

 Pour le nettoyage et la logistique des produits loués dans le cadre d’Eurêcook, le Groupe Seb s’appuie sur l’entreprise d’insertion « Envie Dijon », un réseau de cinquante entreprises d’insertion présent sur toute la France, favorisant l’accès au monde du travail de personnes éloignées de l’emploi.

 Cette dernière nettoie et reconditionne les produits.

 Pour Joël Tronchon, directeur du développement durable de Seb, « Eurêcook a l’ambition de devenir l’un des plus importants projets d’économie circulaire mené par un groupe international. »

 Et d’ajouter : « Il s’agit également d’un innovation en terme de partenariat, puisque ce nouveau service a été co-construit de manière collaborative avec des partenaires très diversifiés, du monde économique (le Groupe Casino notamment), du monde de l’environnement avec l’ADEME et l’UTT, des collectivités locales avec le Grand Dijon, et du monde de l’insertion avec « Envie ».

 Reste désormais à savoir, à l’issue de ce test, si les consommateurs adhéreront ou non à cette initiative…

(*) Etude Ethicity, « Les Français et la Consommation responsable » , (2013/2014)