Toute l’actualité Lyon Entreprises

La Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), en
cette période électorale, part à la rencontre des
candidats pour leur délivrer des messages essentiels pour l'avenir de
l'artisanat du bâtiment et le développement des entreprises.


Jean LARDIN président de la CAPEB explique

Il est frappant de voir combien le regard des responsables
politiques sur le monde de l'entreprise artisanale est encore fait de
clichés et de préjugés étonnants.
En effet, certains considèrent que la performance d'une entreprise se
juge avant tout au nombre de ses salariés employés dans le monde
entier, aux résultats de ses filiales ou à l'évolution de sa cotation
en bourse !
Les entreprises artisanales du bâtiment, qui ne se retrouvent pas
dans
ces critères d'évaluation, sont des entreprises à part entière. Mieux
encore, elles constituent la colonne vertébrale du secteur de la
construction et le modèle artisanal est, aujourd'hui plus que jamais,
le moteur de notre économie.
On peut être une petite entreprise du bâtiment et vouloir le rester
tout en se développant. On est artisan, non par dépit ou par manque
d'ambition, mais au contraire par envie de réussir dans un cadre
professionnel de proximité et à taille humaine, souvent fondé sur la
notion d'entreprise familiale.
La période électorale, qui s'ouvre, constitue une opportunité
formidable pour débattre et faire passer des messages essentiels pour
l'avenir de notre secteur d'activité et de nos petites entreprises.