Toute l’actualité Lyon Entreprises

Les six réseaux de business angels de l’agglomération lyonnaise se regroupent enfin

Baptisée « Lyon Métropole Angels » et présidée par Gilles Assolant qui est à la tête d’Insa angels, la nouvelle entité sera officiellement lancée le 25 novembre à EMLyon. Elle servira de tête de pont aux six associations qui maintiennent chacune leurs activités dans leur domaine.

« A Paris, on avait du mal à comprendre qu’à Lyon il existait six associations de Business Angels (1). Il était difficile de s’adresser à la fois à six interlocuteurs ! », s’exclame Gilles Assolant. 

 Et ceci alors qu’en Rhône-Alpes, tant Grenoble avec « Grenoble Angels » et Chambéry avec « Savoie-Mont Blanc Angels » avaient depuis longtemps réussi à se fédérer.

 Gilles Assolant, très impliqué dans le monde des “anges du business”

Cette incongruité n’existe plus puisque Gilles Assolant est depuis peu le président de « Lyon Métropole Angels », association chapeau qui regroupe désormais les six associations de la Métropole, mais aussi vice-président de France Angels à Paris.

 Cet entrepreneur qui a développé le groupe Bossard à Lyon partage actuellement son temps entre les start-up dans lesquelles il a investi personnellement, la présidence d’Insa Angels et donc désormais celle de « Lyon Métropole Angels ». Il est aussi, à titre bénévole, fortement impliqué dans l’association Handicap International.

 Finie donc la dispersion. Les six réseaux de Business Angels de l’agglomération lyonnaise ont enfin décidé de se regrouper sous une même association ombrelle pour améliorer encore leur action et collectivement, peser encore plus.

 La Métropole lyonnaise compte en effet près de trois cents business angels dispersés dans « Lyon Angels », « Art & Metiers Business Angels », « Beaujolais Business Angels », « EM Lyon Business Angels », « INSA Angels » et « Health Angels Rhône-Alpes » (*).

 Près de trois-cents Business Angels à Lyon

«Lyon Métropole Angels représente près de 300 adhérents, décrit Gilles Assolant. Sur 600 projets présentés en 2014 aux six clubs qui composent LMA, 60 ont été instruits et 40 ont été financés à hauteur de 4 millions d’euros soit un total de 10 à 12 millions, si l’on prend ne compte l’effet de levier », indique Gilles Assolant.

 Chacun des six associations de business angels continuera à vivre sa vie propre.

Lyon Métropole Angels jouera donc un rôle bien précis.

 « Le premier d’entre eux sera d’offrir une unique porte d’entrée pour les porteurs de projets, pour le deal flow, le flux de demandes de financements. Cela sera beaucoup lisible pour eux », explique Gilles Assolant.

 « Il consistera ensuite à  coordonner, à mutualiser les réseaux. Les investisseurs qui décident de miser sur un projet se feront aider par les équipes du club pour le montage administratif et juridico-financier de l’opération. »

 Enfin, pour le nouveau président , « le troisième rôle sera de représenter les Business Angels auprès des pouvoirs publics et de la structure nationale, France Angels. »

 Des entreprises associées

Enfin, Lyon Métropole Angels pourra accueillir en son sein, des entreprises associées et pas seulement des personnes physiques, notamment des fonds d’investissement et des sites de crowdfunding.

 Bref, le monde lyonnais des Business Angels aura enfin un visage, ainsi qu’une vitrine.

 Les membres de Lyon Métropole Angels se réuniront une fois par mois, des réunions au cours desquelles les porteurs de projet viendront notamment pitcher.

 La première grande réunion publique de “Lyon Métropole Angels” aura lieu  mercredi 25 novembre dans le cadre d’ EMLyon. Une forme de lancement officiel.

(1) Les Business Angels sont des entrepreneurs qui prennent des participations minoritaires dans le capital de start-up (20 % en général) ; et ce, pour des tickets ne dépassant pas, en général, les 100/200 000 euros. Ils mettent à disposition de l’équipe dirigeante de l’entreprise dans laquelle ils investissent, leur expérience et leurs réseaux.

.

(*) Les six associations lyonnaises de Business Angels :

 Lyon Angels : C’est l’ancêtre. Ce réseau a été créé en avril 2004 devenant le premier réseau de Business Angels en région Rhône-Alpes.

 Insa Angels : est un club de business angels fonctionnant sous forme d’une association à laquelle adhèrent les diplômés de l’INSA et des investisseurs privés qui souhaitent soutenir des projets de création et de reprise d’entreprises.

 Beaujolais angels : Ce réseau d’investisseurs privés a été constitué en 2009 avec l’appui de la CCI du Beaujolais.

 Health Angels Rhône-Alpes (HARA) : il favorise le financement des entreprises des Sciences de la Vie en facilitant la mise en relation des investisseurs avec les entrepreneurs de la région Rhône-Alpes.

 Le club Business Angels EMLyon : il s’est donné pour objectif de mettre en relation des porteurs de projets avec le réseau de diplômés d’EMLyon.

 Arts et Métiers Business Angels : C’est l’association fondée par les ingénieurs anciens élèves d’Arts et Métiers ParisTech, qui veulent investir dans des entreprises innovantes et accompagner les porteurs de projets dans leur démarrage, en leur apportant leur expérience d’ingénieur, leur réseau d’expertise.