Toute l’actualité Lyon Entreprises

Loisirs indoor : le groupe lyonnais Altiplano ouvre son 3ème Exalto lyonnais à OL Valley, XXL…

Le groupe de loisirs lyonnais Altiplano vient de réaliser à OL Vallée l’un des ses plus gros investissements avec sa troisième salle de loisirs indoor d’un coût de 2 millions d’euros. Les chiffres illustrent l’ambition du projet qui vise à drainer 100 000 visiteurs par an, ce qui permettrait au groupe de réaliser 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire chaque année. Description.

Né en 2002 à Lyon, le groupe Altiplano dirigé par Luc Peyre, inaugure le mercredi 9 juin sa troisième salle indoor à Lyon : à l’OL Vallée de Décines.

La suite logique d’un parcours qui a démarré avec l’activité Skimania, avant de s’intéresser aux loisirs indoor, mais également qui s’est diversifié dans les parcs acrobatiques et en hauteur, aux USA, voire aussi dans les trampolines parcs, comme celui qui a vu le jour en 2015 à Rillieux-la-Pape.

Au palmarès de cette entreprise, on trouve notamment trois grands parcs indoor à Lyon.

Sous le nom d’Exalto, le premier a vu le jour en 2016 à Villeurbanne ; un second a suivi à Dardilly.

Un troisième va voir le jour au sein d’OL Vallée le mercredi 9 juin, à Décines au sein du Parc de l’Olympique Lyonnais qui s’affiche à juste titre dans le plus grand pôle de loisirs de la région Auvergne-Rhône-Alpes : OL Vallée.

“L’histoire d’Altiplano commence il y a maintenant trente ans, quand Fabrice Deygas, mon associé crée Skimania. Quelques années plus tard, après avoir emmené la ville à la montagne, nous avons une idée folle : amener la montagne à la ville et implanter en ville les parcs acrobatiques en hauteur, appelés plus communément accrobranches, jusqu’alors réservés aux zones de montage”, raconte Luc Peyre.

Au bilan à l’issue de cette jolie aventure entrepreneuriale, Luc Peyre peut afficher “trois parcs en France sous la marque France Aventures, mais aussi une réussite internationale avec une présence aux Etats-Unis de quatre parcs, “Treetop Quest”, en Georgie et en Pensylvannie.

D’exploitant de sites, le groupe s’est également mué en accompagnant des projets de promoteurs.

“Notre groupe s’impose maintenant comme le référent du loisir actif par le biais de l’exploitation et l’aménagement de parcs de loisirs multi-activités : nous accompagnons également de nombreuses foncières immobilières dans leurs réflexions et l’exploitation du loisir dans les centres commerciaux…”, décrit-il.

Un investissement de 2 millions d’euros

Le troisième Exalto en date se déploie sur 3 500 m², une vaste superficie qui lui permet de proposer dans les locaux neufs et climatisés, trois espaces d’activités différents qui ont représenté un investissement global de 2 millions d’euros.

Intitulé “Prison Island”, le premier espace qui est unique à Lyon, est un mélange d’escape game géant et un jeu d’aventure télévisée qui se déroule “dans un fameux fort”… Découvrez lequel…

Ce “Prison Island” propose trente “cellules”, c’est le plus grand de ce type en France.

Le deuxième espace intitulé “Airwarrior” est lui aussi une nouveauté, car unique encore en France.

Le concept provient du Royaume-Uni : il s’agit d’une combinaison entre un parcours d’obstacles et un gonflable géant.

Objectif : 100 000 visiteurs par an

Le troisième enfin, “l’Espace trampo” est composé de …soixante trampolines interconnectés, mais aussi d’une zone de freestyle avec écrans, mais encore d’un terrain de Dodge Ball (l’inusable ballon prisonnier), mais encore d’une fosse de saut dans un airbag géant et pour finir d’un espace joutes. Ouf !

Ces trois espaces peuvent accueillir en simultané pas moins de quatre-cents personnes.

Objectif de Luc Peyre : accueillir sur ce nouveau site, 100 000 visiteurs par an, ce qui générerait un chiffre d’affaires annuel d’1,5 million d’euros.

Le site emploie 11 personnes soit 7 en équivalents temps pleins.

Ce devrait donc être un des sites moteurs d’OL Valley qui va transformer le parc’OL en un immense Luna Parc, un centre de loisirs tous azimuts dont le football ne sera que l’une des composantes…

                           Les différentes phases des travaux

 

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail