Toute l’actualité Lyon Entreprises

Mama Works surfe sur le “cool-working”

En France, on dénombre pas moins de 600 espaces de coworking et une vingtaine sur la seule ville de Lyon. Ce phénomène est maintenant peu à peu remplacé par le cool-working.

D’après une étude menée sur la période 2015/2016 par Deskmag, le nombre d’espaces de coworking dans le monde a augmenté de 275% entre 2011 et 2013 pour s’établir en 2015 à 7 800 espaces. Un changement de mode de travail, avec plus de flexibilité et de liberté pour les travailleurs.

Face à ce phénomène, une nouvelle tendance commence à émerger : le “cool-working”, ou l’art de concilier travail et bien-être. Les espaces se transforment en véritables lieux de vie, et les enseignes rivalisent d’offres à proposer à leurs clients. Cours de yoga, cafés, conférences, salon de coiffure … tout est permis ! Le fondateur et dirigeant des Mama Shelter, Serge Trigano, a lui aussi flairé le bon filon et s’est lancé avec son Mama Works.

 Design branché et atypique

Installé dans le quartier d’affaires de la Part-Dieu, cet espace de 1 600 m2 possède le design branché et atypique qui a fait la renommée de son grand-frère le Mama Shelter. La famille Trigano espère que le lieu sera le point de rencontre entre start-up, entrepreneurs et travailleurs en freelance et propose donc plusieurs offres flexibles avec de nombreux services originaux.

Je voulais créer un espace qui soit agréable pour le travailleur, un endroit où il puisse travailler mais aussi se détendre quand il le souhaite”, affirme l’homme d’affaires. Le client peut donc aller se défouler dans la salle de sport, ou même dans le studio de musique.

“C’est important d’avoir des échappatoires”

“C’est important d’avoir des échappatoires, des moments de répit. On a même installé une salle de bains pour les clients qui sortent d’un avion, d’un train, et qui ont envie de se rafraîchir un peu”, ajoute-il.

Trois offres sont disponibles pour le client. Le Mama Office propose un bureau privé et personnalisable pour 2 à 10 personnes, le Mama Desk un bureau dédié dans l’open space, tandis qu’avec le Mama Mobile, le travailleur est libre de s’installer où il le souhaite, avec un forfait à l’heure. Deux nouveaux espaces devraient ouvrir prochainement à Bordeaux et à Lille.

Manon Perrin