Toute l’actualité Lyon Entreprises

Un total de 8 000 logements écorénovés depuis 2015. Objectif désormais : 100 000 d’ici … 2030.

 Le bilan du dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements lancée par la Métropole de Lyon en 2015 vient d’être tiré.

 Un total de 7 857 logements a été rénové pour un montant de près de 130 millions d’euros qui ont bénéficié aux entreprises locales.

 Des travaux d’écorénovation sont encore programmés d’ici la fin de l’année pour au moins 10 000 logements supplémentaires : 8 000 logements privés et plus de 2 000 logements sociaux.

Les aides : 2 000 euros pour des travaux réduisant de 35 % les consommation d’énergie et 3 500 euros pour des travaux BBC (Bâtiment Basse Consommation).

 En plus des subventions accordés par la Métropole via Ecoreno’v, les ménages modestes peuvent recevoir des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) et de la Métropole. Des subventions supplémentaires sont octroyées pour l’utilisation de matériaux biosourcés.

 « Nous avions consacré dans un premier temps un budget de 30 millions d’euros à ce programme. Face à son succès, nous avons décidé de rajouter 20 millions d’euros supplémentaires jusqu’à la fin du mandat », explique David Kimelfeld.

 Et d’assurer : «  Dans le cadre du futur Plan Climat, notre objectif est d’augmenter encore plus notre investissement afin de permettre, notamment  aux ménages les plus fragiles, de réduire leur facture énergétique dont on sait qu’elle pèse lourdement sur leur budget. Notre ambition pour 2030 : aider à la rénovation de 100 000 logements, en ciblant 2/3 des ménages en précarité énergétique. »

 Au côté du Plan Bâtiment Durable (*) lancé par l’Etat, impliqué bien sûr fortement dans ce dispositif, trois nouveaux partenaires ont signé la charte Ecoreno’v: la Chambre des Notaires du Rhône, l’association Architectes de la Rénovation, et l’association Toits en Transition.

 Ils rejoignent ainsi les trente-six partenaires déjà signataires…

 (*) Le Plan Bâtiment Durable : lancé en janvier 2009 par les pouvoirs publics, le Plan Bâtiment Durable, présidé par Philippe Pelletier, fédère un large réseau d’acteurs du bâtiment et de l’immobilier autour d’une mission commune : favoriser l’atteinte des objectifs d’efficacité énergétique et environnementale de ce secteur. Le Plan Bâtiment Durable assure la concertation permanente au sein de la filière et témoigne de la mobilisation continue des acteurs au plan national comme régional. Il est ainsi force de proposition auprès des pouvoirs publics.

Centre de préférences de confidentialité