Toute l’actualité Lyon Entreprises

Objectif : mille étudiants de plus, l’Institut Paul Bocuse va doubler de taille

Un investissement de 25 millions d’euros. La prestigieuse école de restauration et d’hôtellerie s’agrandit. De nouveaux bâtiments vont être construits autour du château d’Ecully qui accueille l’école supérieure des arts culinaires et du management de l’hôtellerie-restauration. Un agrandissement qui intervient à l’occasion des trente ans de l’institut. Ces travaux sont programmés au moment où l’Ecole d’Ecully vient de bénéficier d’une double reconnaissance du ministère de l’Enseignement supérieur et du ministère du Travail pour ses diplômes Bac +3 et Bac +4.

L’objectif est ambitieux : mille étudiants de plus ! Les travaux d’extension et de rénovation de l’institut Paul Bocuse ont officiellement débuté mardi 8 octobre avec la plantation d’un arbre sur le campus, un ginkgo biloba, ou « arbre aux quarante écus ».

Celui-ci, symbolise un projet immobilier d’ampleur : il s’agit pour l’Ecole de doubler la capacité d’accueil de cet établissement à la renommée internationale qui forme des étudiants de 55 nationalités différentes dans les métiers de l’hôtellerie et de la restauration de Bac + 3 à Bac + 5.

L’institut va ainsi passer de 1 000 étudiants actuellement, à 2 000.

Les travaux se dérouleront en deux phases.

Le château de la Roseraie, un bâtiment datant de 1 860, va d’abord être rénové, avec dans la foulée la remise à neuf du château du Vivier.

On verra apparaître de nouveaux bâtiments qui encadreront le château de la Roseraie.

Un total de 17 000 mètres carrés

Sur l’espace de 17 000 mètres carrés appartenant à l’Institut à Ecully, on verra ainsi sortir de terre un nouveau bâtiment dédié aux arts culinaires avec 17 laboratoires de cuisine-pâtisserie, chocolaterie et boulangerie, le tout assure l’Ecole « à la pointe des dernières technologies ».

En sus va sortir également de terre un « nouvel espace de créativité dédié à l’innovation et la recherche, à l’événementiel et à la création de concepts hôteliers. »

Enfin, le dernier pôle dédié au management de l’hôtellerie et restauration sera doté d’un amphithéâtre de 250 places, d’un incubateur ; ainsi que d’espaces de coworking dédiés aux entrepreneurs.

Un projet qui représente un budget global de 25 millions d’euros.

Parallèlement, l’Institut Paul Bocuse annonce le développement de ses partenariats à l’international avec l’ouverture d’un campus en Russie.

Reconnu par l’Etat

Des projets que le directeur de l’Institut, Dominique Giraudier et son équipe ont engagés avec d’autant plus d’enthousiasme que parallèlement, l’école est reconnue par l’Etat depuis le 1er septembre, comblant une lacune de longue date.

Comment ce projet est-il financé ? La Fondation G&G Pélisson soutient financièrement le projet qui sera accompagné d’une levée de fonds auprès des particuliers et d’entreprises, et d’un accompagnement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Métropole de Lyon.

L’ouverture du nouvel ensemble est programmée pour septembre 2022.

Campus 2020 – Institut Paul Bocuse

L'Institut Paul Bocuse révèle les 1ères images de son futur campus#Campus2020 Un nouveau campus pour enrichir l'expérience et construire l'avenir.

Publiée par Institut Paul Bocuse sur Mardi 8 octobre 2019

 

Centre de préférences de confidentialité