Toute l’actualité Lyon Entreprises

L’éditeur et intégrateur de logiciels lyonnais qui va s’appuyer sur le spécialiste lyonnais Valla a décidé de se lancer dans l’impression 3D en compagnie de l’Américain HP. Avec pour objectif de permettre aux PME de pousser leur transformation numérique jusqu’à la production en petites séries et de prototypes.

Passer du vieux monde industriel au nouveau monde numérique. Tel est le métier de la société lyonnaise Visiativ dirigée par Laurent Fiard.

Premier intégrateur des logiciels Dassault Systèmes en Europe et éditeur de ses propres plateformes numériques, le groupe qui connaît chaque année une croissance à deux chiffres se lance désormais dans l’impression 3D. Et ce, à destination de petites séries ou de prototypes.

L’objectif du groupe qui lance une plateforme phygitale de « rapid manufacturing », est d’accompagner les PME industrielles en manque de moyens d’innovation.

Pour ce faire, Visiativ pend une participation de 20 % qui sera majoritaire à terme, dans la société lyonnaise Valla, dirigée pr Sacha Tolegano Jourdren, spécialisée dans le prototypage : elle emploie 25 salariés pour 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Les deux entités vont créer une co-entreprise dénommée : « Visiativ 3D Printing ».

Dans le même temps le groupe lyonnais a sigéé un contrat de distribution avec l’Américain HP pour ses imprimantes industrielles 3D qui, pour Visiativ sont actuellement les meilleures du marché. Son procédé est « 25 fois plus rapide que le dépôt de matière fondues et dix fois plus rapide que le frittage de poudre pour un coût de fabrication divisé par deux », assure la direction du groupe. Visiativ bénéficiera par ailleurs de la technologie de projection de métal prévue pour 2018.

Pour Laurent Fiard, toutes ces initiatives « constituent une formidable opportunité pour l’ensemble de nos clients industriels d’intégrer la chaîne de valeur-conception 3D, fabrication rpaide et jumeau numérique-pour donner naissance à leurs usines du futur… »

Création d’une holding : Alliativ

Dans le même temps, les deux fondateurs dirigeants de Visiativ, Laurent Fiard et Christian Donzel, annoncent la création de la société Alliativ.

Il s’agit d’une société holding qui détient d’ores et déjà 420 000 actions Visiativ qu’ils détenaient en direct (11,9 % du capital).

« Alliativ a pour ambition de fédérer, au sein d’une structure commune, des managers du Groupe et des investisseurs proches pour accompagner le développement du Groupe, et notamment du plan stratégique Next100 », expliquent les deux co-créateurs.

 Objectif : doubler la taille du Groupe d’ici à 2020 pour atteindre 200 millions d’euros de chiffre d’affaires, en combinant croissance organique à deux chiffres et acquisitions ciblées.

 La croissance externe est destinée à se poursuivre : le groupe a déjà acquis une dizaine d’entreprises en vingt-quatre mois…