Toute l’actualité Lyon Entreprises

Pas de “3D Print”, mais bien un “Sirha Green” , ainsi que les “Foires de Lyon et de St-Etienne” : ces salons qui s’annulent et ceux qui se maintiennent…

Face à la menace Covid-19, les sociétés d’événementiel réagissent en ordre dispersé, tant les critères sont divers selon les manifestations qui ont chacune leurs particularités.

Ainsi, le salon “3D Print” qui devait originellement se dérouler en juin dernier à Lyon-Eurexpo et qui avait été décalé au second semestre, est finalement annulé.

Si l’édition 2020 de 3D Print avait été envisagée il y a quelques semaines sous un autre format, nous avons décidé dans le contexte actuel et suite à la consultation des partenaires, exposants et intervenants, d’annuler l’édition 2020”, explique son organisateur, .

La prochaine édition se déroulera donc du 15 au 17 juin 2021.

Un mal pour un bien : “ Ce report aboutira à la rétrospective de deux années de progrès considérables dans le domaine des imprimantes 3D.” explique l’organisateur.

Qui ajoute, pour mieux se persuader du bien fondé de sa décision : “ une activité commerciale basée sur le présentiel sera déterminante, appréciée et plus efficace que jamais après tous ces mois de privation…”

GL events : respecter la jauge des 5 000…

A l’inverse, le groupe lyonnais GL events, lui, entend maintenir de son côté la plupart des nombreux salons qu’il avait programmés à Lyon et ailleurs en France, ces prochains mois. A condition qu’ils se situent sous la jauge des 5 000 visiteurs par jour.

Et d’expliquer : ” Nous avons adapté l’organisation des manifestations professionnelles prévues sur l’ensemble de nos sites français afin de respecter la jauge des 5 000 visiteurs. Toutes les mesures d’accompagnement sanitaire sont en place afin que foires et salons aient lieu dans des conditions d’hygiène et de sécurité optimales. Avec l’accord des préfectures concernées, le réseau des sites du groupe accueillera ainsi à compter de cette première semaine de septembre des manifestations qualitatives indispensables à la reprise économique des différents territoires…”

Ce qui, dans ce cadre, permet, comme Lyon Entreprises l’a déjà annoncé, l’organisation du Sido, notamment consacré aux objets connectés, à l’IA et à la robotique, au palais des congrès de la Cité internationale, les 3 et 4 septembre à Lyobn. Un salon où bien évidemment, l’on ne pourra se présenter que masqué.

Dans la foulée, le bébé vert du Sihra, le “ Sirha Green” (salon dédié au Food Service responsable) aura bien lieu à Lyon du 6 au 8 septembre.

C’est le cas aussi de Medi’nov, le salon de l’innovation médicale) qui doit suivre les 9 et 10 septembre

Et ensuite ?

Le groupe dirigé par Olivier Ginon confirme à ce jour la tenue de la Foire de Saint-Etienne (du 25 au 5 octobre) ; ainsi que celle de Lyon (du 8 au 11 octobre), ainsi que Natexpo (salon international des produits biologiques, les 20 et 21 septembre) et de Préventica (rendez-vous des acteurs impliqués dans la prévention des risques professionnels, du 29 septembre au 1er octobre).

Salons sauvages “ ?

Autre confirmation, celle de Patrimonia (La Convention des professionnels du patrimoine, du 1er au 2 octobre) toujours à Lyon.

Quid ensuite des grosses cylindrées de fin d’année et du début d’année prochaine que sont Pollutec, Equita Lyon et le Sirha (dans la deuxième quinzaine de janvier pour ce dernier) qui drainent plusieurs dizaines de milliers de visiteurs. Seront-ils annulés, adaptés ?

Pour l’heure, GL events ne le dit pas. Trop tôt sans doute.

Petit coup de griffe au passage du leader français de l’événementiel : “Cet ensemble de manifestations mérite d’être distingué des évènements informels et sauvages qui peuvent se tenir dans des espaces publics non contrôlés…” Y aurait-il donc actuellement des salons “sauvages”, à l’instar des raves, côté musique ?

Pour sa part, Gl events évoque en ce qui le concerne, “des dispositifs adaptés et solides pour des éditions sanitaires sécurisées …”
 
 « Depuis le début de la pandémie, nous avons constamment adapté nos procédures pour que chaque manifestation à venir soit la plus qualitative possible pour les participants comme pour les exposants. Nos dispositifs sanitaires garantissent à nos clients et visiteurs des conditions de sécurité sanitaire optimales. C’est un préalable indispensable pour créer la confiance et contribuer activement à ce que les foires, salons et événements accueillis sur nos sites jouent un rôle moteur dans la relance de nos manifestations et plus largement dans la nécessaire reprise économique des territoires », martèle Christophe Cizeron, le directeur général de GL events Venues.

Sans nul doute, dans l’incertitude ambiante : à suivre…

Photo-Salon 3D Print,  annulé cette année

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail