Toute l’actualité Lyon Entreprises

Photowatt, le leader rhônalpin de panneaux solaires photovoltaïque (siège à Bourgoin-Jallieu, Isère) qui traverse actuellement une passe difficile a changé cet été de direction.
Jusqu’alors directeur général, Jean-Louis Dubien a été remplacé à la tête de l’entreprise par Patrice M. Pelletier qui officiait jusqu’à présent présent au sein de la maison-mère canadienne, ATS.
Jean-Louis Dubien reste dans l’entreprise et prend les fonctions de directeur des opérations.
L’entreprise fait l’objet de mesures de réductions de coûts. « Nous subissons de plein fouet les effets de la crise économique. Pour la première fois de sa longue histoire, nous avons dû recourir au chômage technique ce printemps et nous avons avons fermé les usines pendant trois semaines cet été », précise Patrice M. Pelletier. Et d’expliquer : « Nos usines tournent à peine à 50 %. Les résultats financiers de Photowatt au cours du premier trimestre 2009 (d’avril à juin) ont été désastreux avec des pertes importantes. »
Pour le nouveau directeur général de Photowatt (175 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’exercice 2008/2009, 600 salariés) : « Cette dangereuse conjoncture fragilise et peut même, à moyen terme, mettre en danger la base de la filière photovoltaïque française. »
Un des objectifs que s’est fixés Patrice M.Pelletier, c’est de reprendre le leadership technologique, grâce au projet PV Alliance qui vise à intégrer les nanotechnologies dans les panneaux photovoltaïques pour mettre au point des cellules de nouvelle génération.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail