Toute l’actualité Lyon Entreprises

Plan de relance : une enveloppe de 330 millions d’euros pour la rénovation thermique des bâtiments de l’Etat en Auvergne-Rhône-Alpes

Dans le lot, la Préfecture de Valence (12 millions d’euros) ; l’Université Claude Bernard à Lyon (25 millions d’euros) ; les locaux de la Police technique et scientifique à Ecully (16 millions d’euros), etc. : la conférence nationale de l’immobilier stratégique du 14 décembre dernier a listé pas moins de 580 projets représentant un investissement de 330 millions d’euros dans les douze départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Tous vont bénéficier d’aides pour leur rénovation énergétique dans le cadre du plan de Relance.

Bon pour les entreprises du BTP qui vont avoir de nombreux chantiers à traiter. Bon aussi pour l’emploi avec 20 000 créations dues à ces investissements, selon le gouvernement.

Ces 580 bâtiments régionaux figurent parmi les 4 214 projets nationaux ; le tout pour 2,7 milliards d’euros financés par le gouvernement.

Les 580 dossiers régionaux figurent parmi les 700 dossiers qui ont fait acte de candidature.

Réduire l’empreinte carbone de l’Etat

Les dossiers concernent un champ large de bâtis : bâtiments de bureaux des services de l’Etat (ministères, prèfectures), des bâtiments accueillant du public (commissariats, gendarmeries, centres des finances publiques…), des bâtiments d’enseignement supérieur et de recherche (universités, grandes écoles, laboratoires, organismes de recherche…), des bâtiments des CROUS (logement et restauration) ou encore des casernes, des locaux techniques. Autant de projets devant permettre d’améliorer la qualité d’accueil et de réception des usagers, comme les conditions de travail des agents de la fonction publique.

Deux critères essentiels : performance énergétique et rapidité des travaux

Les projets ont ainsi été retenus au regard de deux critères essentiels : leur performance énergétique et la capacité à mettre rapidement en œuvre le projet, favorisant la relance des économies locales et du secteur du bâtiment.

Alors que les bâtiments sont responsables du quart des émissions de gaz à effet de serre en France et que l’immobilier de l’Etat représente un parc d’une ampleur exceptionnelle (97 millions de m2 et 191 000 bâtiments), cela va permettre enfin à l’Etat de prendre une large part dans l’effort national de réduction des consommations énergétiques et de l’empreinte carbone.

Il s’agit de réduire “considérablement” les émissions de CO2 et l’empreinte carbone du parc immobilier de l’Etat, dixit le gouvernement.

Pour le gouvernement, “’Tous les projets retenus, mais tout particulièrement les 4 108 projets de moins de 5 millions d’euros, vont favoriser les artisans, les TPE et PME partout en France, dans tous les territoires.”

Crtéation annoncée de 20 000 emplois

Par ailleurs, cet investissement “va être un formidable levier sur l’emploi et les compétences : on estime qu’il va permettre la création de 20 000 emplois sur 2021-2023 (au plan national). Cet investissement va également permettre de renforcer les compétences d’une filiére d’avenir du secteur du BTP, celle de la rénovation énergétique.”

Le choix des chantiers s’est également voulu soucieux de l’équilibre territorial.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, ces opérations d’investissement qui couvrent l’ensemble des départements, concernent 580 bâtiments, dans 114 communes.

Les projets sélectionnés concernent à la fois des commissariats, des tribunaux, des sites administratifs, des établissements de recherche ou d’enseignement supérieur…

Si la grande majorité des projets représentent des chantiers de moins de 5 millions d’euros, plusieurs opérations importantes vont aussi permettre la réhabilitation lourde du CROUS de Grenoble (14 millions d’euros) ; de la Préfecture de Valence (12 millions d’euros) ; de l’Université Claude Bernard à Lyon (2 opérations de 11 et 14 millions d’euros) ; de la Police technique et scientifique d’Ecully (16 millions d’euros) ; voire encore la Cité administrative d’Etat d’Annecy (6 millions d’euros), etc…

La liste des projets sélectionnés est consultable sur le site :

http://cartographie-plan-de-relance.portail-die.fr/batiments?datasetid=departements&field=code&value=38&zoom=6.70&centerlng=4.6225&centerlat=45.4760&selected=regions:17,departements:49

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail