Toute l’actualité Lyon Entreprises


 


Pour le Medef Rhône-Alpes,

” L’annonce du report de trois mois des mesures du Pacte de responsabilité est irresponsable et incompréhensible.

 

Cela conduit à amputer le Pacte de 25% des baisses de charges prévues sur 2016. Surtout, cette décision intervient quelques semaines seulement après que Le Premier ministre et le Président de la République ont annoncé qu’on ne toucherait pas au Pacte, ce qui remet en cause la confiance indispensable pour relancer la croissance.

 

« Les entreprises ont besoin de visibilité et de certitude pour pouvoir investir : on ne change pas des règles du jeu à trois mois de sa mise en œuvre », a déclaré Bernard Gaud, Président du MEDEF Rhône-Alpes.

 

« Cela fragilise la parole du gouvernement vis-à-vis de tous les français. Quelle crédibilité doit-on avoir dans les annonces désormais ? », interroge Bernard Gaud.

 

« Le réflexe pavlovien français est toujours le même : dès qu’on a besoin d’un peu d’argent, on taxe les entreprises. C’est cette démarche suicidaire suivie depuis 30 ans qui a mené le pays dans cette situation », estime Bernard Gaud, en précisant que 1 230 milliards d’euros de dépenses publiques n’étaient actuellement ni gérées, ni optimisées… “