Toute l’actualité Lyon Entreprises

Un magasin bio de 400 m2, à l’enseigne « L’eau vive », un Buffalo Grill, un Memphis Coffee, etc. Quinze nouvelles enseignes ou restaurants ouvriront leurs portes à la fin de cette année et au printemps prochain, au sein du centre commercial « Chasse Sud » qui s’accroit de 5 500 m2 pour atteindre sa physionomie définitive et proposer une palette qui se veut la plus complète possible.

En trois ans, l’attraction commerciale au Sud de Lyon s’est considérablement raffermie. Outre l’ancêtre Givors 2 Vallée, on a vu apparaître le centre de commerces de loisirs de la Confluence, puis l’agrandissement il y a dix-huit mois du centre commercial de Chasse Sud, à la rencontre de l’A 7, de l’A 47 Lyon/St-Etienne et de l’A 46, en l’occurrence, le contournement est de Lyon.

 Un emplacement privilégié qui ne pouvait laisser insensible la société hollandaise Eurocommercial qui s’est rendue propriétaire du terrain contigüe à l’hypermarché Géant Casino et à la propre galerie marchande du succursaliste stéphanois.

 On a ainsi déjà vu apparaître il y a environ un an et demi de nouvelles enseignes : Decathlon, Boulanger, Bricomarché, etc., sur 20 000 m2.

 Buffalo Grill et Memphis Coffee

 La seconde et dernière phase du développement de ce centre commercial baptisé « Chasse Sud » a été lancée depuis plusieurs mois.

 Les travaux vont se concrétiser dès la fin de cette année avec l’ouverture de deux nouveaux restaurants : un Buffalo Grill (restaurant à viande) et un Memphis Coffee, un restaurant à thème, surfant sur le rêve américain des année soixante. Ce qui va porter le nombre total de restaurants sur ce site à six.

 Quinze nouvelles cellules sont en effet en cours de commercialisation par Euro-Commercial. « La très grande majorité a déjà trouvé preneur. Les enseignes ont pu constater que les nouvelles marques qui se sont installées sur le sites il y a dix-huit mois ont déjà atteint leur point mort, voire, même pour certaines, sont déjà rentables. Ça met en confiance ! », constate Benjamin Fois, responsable de « Chasse Sud » pour Eurocommercial.

 « Notre volonté, ajoute-t-il, a été de compléter le choix des commerces et des restaurants pour que nos clients puissent bénéficier d’une palette de commerces et de services suffisamment vaste ».

 Un magasin bio de 400 m2

 Côté alimentation : une boulangerie/sandwicherie verra prochainement le jour, ainsi qu’un magasin bio de 400 m2 à l’enseigne du groupe grenoblois « l’Eau vive » ; ainsi qu’un magasin du spécialiste du surgelé haut de gamme, Picard.

 Côté prêt-à-porter, la liste des nouvelles enseignes est longue : « Jennifer » sur 300 m2 (adolescentes, jeunes adultes), « Armand Thiery » (mode masculine, sur 700 m2), « Jacqueline Riu » (mode femmes), « Pilou » (multimarques), « MIM » (prêt-à-porter femmes, « Bric »e (prêt-à-porter masculin), ainsi qu’un grand magasin de 1 000 m2 du groupe hexagonal Beaumanoir qui va créer un multistore rassemblant des marques comme « Bonobo », « Cache Cache », « Patrice Bréal ».

 Un chausseur moyenne gamme verra aussi le jour, mais les négociations ne sont pas encore terminées selon Benjamin Fois.

 Une fois ouvert, la dernière phase d’extension du centre commercial « Chasse Sud pèsera avec l’hyper Géant Casino et son centre commercial pas moins de 46 000 m2, chassant sur les terres de ses voisins.

 « Une ouverture coordonnée en mai 2016 »

 Sa zone de chalandise « rayonnera sur une trentaine de kilomètres autour de Chasse-Sud », selon le responsable d’Eurocommercial. A la clef, la création de 60 à 80 nouveaux emplois.

 Les premières ouvertures concerneront les deux restaurants qui ouvriront leurs portes dès le mois de décembre.

 Pour les autres enseignes nouvelles , « nous souhaitons une ouverture coordonnée au cours du mois de mai prochain », explique Benjamin Fois.

 Pour accueillir ces futurs clients : un parking de 1 600 places.

 Une bonne opération assurément pour la succursaliste Casino qui regarde en spectateur, mais avec satisfaction, la zone commerciale où il est installé grandir de manière importante : l’hyper Géant, sa galerie commerciale, sa cafétéria et sa brasserie devraient bénéficier du regain de clients attendus…