Toute l’actualité Lyon Entreprises

Suite à la perte de son contrat avec Canal +, l’Olympique Lyonnais taille dans les effectifs de sa chaîne de télévision : OL TV

Il fut un temps où tous les grands clubs français bénéficiaient de leur propre chaîne TV pour valoriser et exploiter en propre leur image.

C’était le cas par exemple pou l’Olymppique de Marseille (OM TV) ou pour le club bordelais (Girondins TV). Mais faire vivre une telle structure revient fort cher, il faut que les ressources se retrouvent en face, ce qui est de moins en moins le cas.

Si OM TV ou Girondins TV ont ainsi disparu, ce n’était pas le cas d’OL TV qui bénéficiait d’un contrat avec le bouquet de Canal Plus.

Seul problème, Vincent Bolloré, le propriétaire de Canal + a décidé d’arrêter ce contrat avec l’OL qui ne bénéficie donc plus de la manne qui permettait de faire tourner la chaîne TV privée lyonnaise.

Il ne lui reste que des accords avec des opérateurs téléphoniques comme Bouygues Telecom, Free ou SFR. Pas suffisant pour vivre.

Un abonnement à 2,90 euros par mois

S’ils veulent suivre leur club préféré, les supporters de l’Olympique Lyonnais doivent désormais prendre un abonnement à 2,90 euros par mois pour continuer à regarder les programmes de la chaîne sur le site du Club. Mais forcément, cela ne compense pas la perte provoquée par la fin de l’accord avec Canalsat,

C’est la raison pour laquelle, la direction de l’OL a décidé de lancer une procédure de licenciement collectif au sein d’OL Media, la structure de trente personnes qui porte OL TV

Cette procédure concerne dix salariés.

C’est ce qu’a confirmé Thierry Sauvage, le directeur général du club rhodanien.

Dans un entretien au Progrès, il reconnaît que l’arrêt du contrat avec Canalsat a été un rude coup porté à OL Média. « Nous nous orientons vers un réaménagement de l’activité média à travers OLPlay, avec des contenus encore plus digitaux. C’est une modernisation, il y aura moins de moyens lourds. Une procédure de licenciement collectif est en cours pour une dizaine de personnes sur le secteur d’OL Média (…) Ce n’est pas une conséquence du Covid-19. Nous l’aurions fait même sans cela. Il s’agit de la donnée structurelle d’un département qui n’avait plus sa rentabilité économique avec la fin du contrat Canalsat », reconnaît-il.

Tout en ajoutant qu’aucun autre secteur du club n’est concerné par ce plan de licenciement.

En matière de diffusion de sa propre image, l’Olympique Lyonnaise rentre donc dans le rang après avoir longtemps donné l’exemple.

Démarrage des programmes en juillet 2005

Pour la petite histoire, l’OL TV avait pris la suite du magazine quotidien d’environ huit minutes « OL Infos » qui était diffusé à partir d’octobre 1999 sur la station locale de Télé Lyon Métropole (TLM), devenue depuis BFM Lyon.

L’Olympique lyonnais a lancé ses programmes le 27 juillet 2005.

La chaîne était disponible 24 heures sur 24 sur Canalsat et sur les réseaux câblés, mais également en direct sur le site officiel du club.

La chaîne diffuse tous les matchs de l’OL, le plus souvent en différé, pour des questions de droits.

La chaîne appartient à la filiale OL Images, qui a été créée afin de produire et de commercialiser les images du club.

Enfin, OLTV est disponible sur la TV d’Orange depuis janvier 2017 dans le bouquet Sport Max1.


Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail