Toute l’actualité Lyon Entreprises

Surfant sur la vague de l’économie circulaire, Hubside.Store ouvre un magasin high tech, place de la République à Lyon ; mais aussi 50 autres…

C’est une toute jeune enseigne puisqu’elle est née en septembre 2020. Elle compte pourtant déjà 50 magasins dans l’Hexagone ; elle vient d’ouvrir un magasin dans le Presqu’île lyonnaise et en a programmé six autres dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Sa martingale : l’économie circulaire avec des produits réparés, reconditionnés et donc vendus moins chers ; et ce, avec des smartphones en tête de gondole. Pour répondre à ses besoins, cette enseigne vient de lancer une centaine d’embauches en CDI dans la région.

C’est ce qu’on appelle une croissance TGV. Lancé récemment : en septembre 2020, Hubside.Store, un réseau de magasins en propre et en franchise spécialisés dans la vente de produits multimédias neufs et reconditionnés compte déjà 50 magasins dans l’Hexagone ! En sept mois et demi.

Et pour poursuivre sa croissance rapide, cette société a décidé de renforcer sa présence en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Après avoir ouvert quatre points de vente dans les centres de shopping Lyon Part-Dieu, Grand Place à Grenoble, La Galerie-Espace Monthieu à Saint Étienne, et à Salaise-sur-Sanne (Isère), l’enseigne a ouvert le 15 avril une nouvelle boutique de 168 m2 , dans la Presqu’île lyonnaise”, place de la République. Un magasin pour l’heure éphémère, en attendant l’ouverture du magasin définitif, tout près, sur 200 m2 à l’emplacement de l’ancienne boutique Hermès et à proximité du Printemps.

Son Pdg, Sadri Fegaier prévoit d’ouvrir six autres points de vente dans la région Auvergne-Rhône-Alpes au cours des mois à venir (*) ; mais compte bien aussi s’attaquer à l’étranger : six pays constituent la cible de l’entreprise dont l’Espagne et l’Italie, notamment.

 

D’où le lancement d’un plan de recrutement en 2021 : 100 postes en CDI sont ouverts dans la région, près d’un 600 au plan national. Une Hubside Academy a ouvert ses portes à à la CCI de Valence dans la Drôme, toujours pour former tous ces vendeurs.

Ce qui fait le succès de cette nouvelle enseigne : l’économie circulaire. L’entreprise reconditionne, loue, répare les produits high tech : d’abord essentiellement les smartphones de toutes marques qui font 80 % du chiffre d’affaires ; mais aussi PC, tablette, TV, jeux vidéos, etc.

L’entreprise a ausi voulu renforcer son attractivité en vendant des sites Web pour les particuliers, les professions libérales ou les entreprises que l’on acquiert en se rendant dans une boutique. “Nous en avons déjà vendus près d’un million,” se félicite Sadri Fegaier, le Pdg d’Hubside.Store.

Autre créneau : la location, à la journée, voire plus longtemps, notamment celle de trottinettes que l’on trouve aussi dans le magasin ; mais aussi des drones, voire encore des segway.

La filiale d’un groupe de 2 400 salariés

Comment Sadri Fegaier finance-t-il cette croissance TGV gourmande en capitaux ? En fait, par son appartenance au groupe qu’il a créé il y a une vingtaine d’années à partir de la Drôme et qui pèse désormais 1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires.

A Romans-sur-Isère, il y a la chaussure et… la Sfam : 2 400 salariés. La Sfam, pour Société française d’assurances multirisques, devenue désormais Indexia Group est le premier employeur de la ville avec plus de 1 000 salariés : c’est lui qui l’a créé il y a vingt ans. A partir d’abord de boutiques pour l’opérateur SFR, puis en développant l’assurance pour smartphones.

Parti de rien, il est même désormais le deuxième actionnaire de Fnac-Darty.

Pas de problème de financement donc : “Nous avons la chance d’avoir une bonne trésorerie, nous nous auto-finançons essentiellement”, explique le créateur de cette nouvelle chaîne de magasins.

Reconditionnés à Romans-sur-Isère dans la Drôme

Les produits vendus dans les boutiques Hubside-Store sont reconditionnés dans un grand atelier situé dans la Drôme à Romans-sur-Isère où est donc née l’entreprise et qui emploie déjà 70 personnes.

Ce qui lui permet de proposer des prix compétitifs : de 30 à 40 % de réduction par rapport au neuf pour les smartphones, avec une garantie de 12 mois.

Une gamme de produits qui représente 60 % des ventes du réseau.

2,2 millions de smartphones reconditionnés

Pour le créateur d’Huside.Store, il existe désormais une vraie appétence aux produits reconditionnés : « 2,2 millions de smartphones reconditionnés ont été vendus en France en 2019, selon GFK ; et ce marché est en constante augmentation, quand celui du neuf se stabilise.”

Et ce dernier d’ajouter : “ Cette croissance s’explique par le fait que les usagers sont de plus en plus sensibles à l’impact de leur consommation sur l’environnement. Allonger la durée de vie de ses appareils, leur donner une seconde vie en les recyclant, louer plutôt que posséder… Ce sont à ces besoins que Hubside.Store a souhaité répondre en constituant une offre de services disponible en boutique. »

Le Lyonnais LDLC.com qui s’appuie à la fois sur des boutiques et le e.commerce, doit-il craindre le nouveau venu ? “Pas vraiment, nous ne sommes pas sur le même marché puisque nous sommes très axés smartphones”, estime Sadri Fegaier. Mais faut-il le croire sur parole..?

Car ce Pdg aime que les choses tournent rondement. Ayant réalisé avec Hubside.Store, 6 millions d’euros de chiffre d’affaires, en 2020 ; il en prévoit 100 millions cette année…

(*) Les six prochains magasins Hubside. Store en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Centre commercial Victor Hugo à Valence (Drôme)
  • Aushopping Porte d’Ardèche à Guilherand-Granges (Ardèche)
  • Centre commercial Carrefour Vénissieux (Rhône)
  • Aushopping Caluire à Caluire-et-Cuire (Rhône)
  • Saint Genis 2 à Saint-Genis-Laval (Rhône)
  • Le Centre commercial Shopping à Étrembières (Haute-Savoie)
Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail