Toute l’actualité Lyon Entreprises

« The Village » à Villefontaine fête sa première année : un succès qui perdure avec 4 millions de visiteurs au compteur

On le sait, « Le Village » à Villefontaine a démarré sur les chapeaux de roues. Mais une question s’est aussitôt posée : une fois l’effet curiosité épuisé, ce succès allait-il perdurer ? La réponse est oui. Après un an d’exploitation « The Village » affiche 4 millions de visiteurs.

Le week-end des 18 et 19 mai, « The Village » à Villefontaine a fêté sa première année d’exploitation.

 Souvenez-vous, il y a un an, le 17 mai 2018, le succès avait été immédiat. Le nouveau village de marques avait littéralement été pris d’assaut : 115 000 curieux s’étaient pressés lors de la première journée dans les allées des nouveaux magasins, à la recherche de produits de luxe dégriffés.

Ce succès s’était prolongé pendant plusieurs semaines.

Qu’en est-il un an après ?

Pour la Compagnie de Phaslbourg, à l’origine du « Village de marques », cette première année a été supérieure aux attentes. Au compteur, un an après : quatre millions de visiteurs ont arpenté les travées  du Village.

Le « Village” attire des clients venus de Grenoble, mais aussi de Lyon : d’après les calculs de la direction, 80 % de la clientèle est locale.  

 Les clients internationaux qui étaient l’une des cibles des créateurs de « The Villages » manquent toutefois quelque peu à l’appel, sauf les Suisses, bien présents.

Cent-deux enseignes aujourd’hui

A l’ouverture, un certain nombre de marques avaient joué l’attentisme. Elles étaient 68 à l’ouverture. Depuis, un certain nombre ont déjà rejoint le site : elles sont 102 aujourd’hui.

 Comme programmé dès le début, une deuxième phase devrait voir le jour : le nombre de magasins devrait passer de 102 à 125 d’ici un an et demi.

De même, l’hôtel quatre étoiles qui était programmé dès le début devrait sortir de terre, comme prévu. Une procédure de pré-chantier est en cours : l’établissement hôtelier devrait voir le jour, d’ici deux ans.

Au bilan près de 600 emplois ont été créés : près de 400 vendeurs, 120 managers 75 salariés en restauration, majoritairement des CDI. Et comme la Compagnie de Phalsbourg s’y était engagée : ce sont à 80 % des emplois de proximité émanant de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (Capi) ou d’autres communes iséroises proches.

Reste à savoir quel a été en contrepartie l’impact sur les commerces des centres urbains proches, sachant que l’essentiel de la clientèle de « The Village » est locale..?