Toute l’actualité Lyon Entreprises

Une entreprise lyonnaise fait un véritable tabac en fabriquant des  masques transparents

Le problème des masques jetables ou en tissu, est qu’ils constituent un frein à la communication pour les personnes sourdes et malentendantes, voire pour les tout-petits de maternelle qui lisent aussi beaucoup sur les bouches de leur maitresse ; voire encore pour les hôtesses d’accueil pour lesquelles, le sourire joue un rôle important.

La Fédération nationale des sourds de France avait la première lancé un cri d’alarme, estimant que « les mesures prises pour le port généralisé des masques sont un obstacle majeur à l’inclusion sociale de plusieurs millions de personnes ».

C’est à partir de ce constat que la société lyonnaise Odiora a décidé de fabriquer des masques transparents, par ailleurs validés par les autorités (la Direction Générale à l’Armement, en l’occurrence).

C’est la deuxième société en France à avoir pris une telle initiative, après la société ASA Initia, qui a été la première. D’autres devraient suivre.

Baptisés “masques sourire”, les masques d’Odiora sont par ailleurs fabriqués par des entreprises de la région lyonnaise employant une majorité de travailleurs handicapés.

C’est une bande de plastique PVC placée au niveau de la bouche qui contribue à faciliter la communication des malentendants. Odiora a travaillé deux mois sur la conception de ce masque, pour le rendre conforme à toutes les exigences sanitaires

Le masque est en effet confectionné à partir d’un assemblage de tissus de trois couches, comme les masques chirurgicaux. Il permet jusqu’à cinquante lavages.

Depuis la commercialisation de ces masques depuis le mois de mai mai, les demandes ont littéralement explosé.

Les masques vendus entre 13 et 15 euros, sont en rupture de stock : en quelques semaines, Odiora a d’ailleurs raflé près de 100 000 commandes !

Beaucoup d’entreprises ont des programmes “Mission Handicap’”et souhaitent distribuer des masques transparents aux équipes qui comptent un employé malentendant ou à leurs salariés en contact avec le grand public.

Ainsi, Amazon a par exemple indiqué qu’elle allait équiper tous ses employés de masques transparents pour le confort de ses salariés sourds et malentendants.

De ce fait, Odiora recherche de nouveaux ateliers de production dans la région lyonnaise pour pouvoir répondre à cette forte demande qui ne semble pas se tarir…

Photo (société Odiora)