Toute l’actualité Lyon Entreprises

Enarque, Xavier Englebert a été préfet du Rhône. Il est désormais Secrétaire général du promoteur social privé lyonnais, Alila créé par Hervé Legros. Un choix qui s’explique par les nombreuses relations avec les acteurs publics que ce promoteur en pleine croissance doit entretenir et développer

Une riche carrière. Enarque, agrégé d’histoire, Xavier Inglebert a occupé des postes de responsabilité territoriale au sein de la fonction publique, notamment comme Préfet, Secrétaire général et Préfet délégué à l’Egalité des chances à la Préfecture du Rhône.

Il a également, en tant que Directeur général délégué du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), et exercé des fonctions managériales de grands établissement public.

C’est cet ex-haut-fonctionnaire qu’Hervé Legros, Pdg, a choisi pour occuper le poste de Secrétaire général du groupe qu’il a créé, Alila.

« Dans un contexte de forte croissance d’Alila, Xavier Englebert sera chargé d’accompagner les évolutions du Groupe et de conforter ses relations avec l’ensemble des acteurs publics et institutionnels », explique la direction d’Alila.

Et de poursuivre : « Ses engagements dans la politique de la ville, à Lyon comme à Marseille, ont fondé son expérience de terrain des politiques de logement social, d’aménagement urbain et de développement des quartiers, ainsi que sa connaissance de l’ensemble des acteurs territoriaux : élus, associations et habitants. Ses convictions rejoignent le combat d’Alila qui promeut le logement pour tous. »

Fondé en 2007 par Hervé Legros, ALILA est un promoteur national privé dont le siège est basé à Lyon, à la Cité Internationale. Il est le spécialiste du logement conventionné et intermédiaire, engagé pour « le logement pour tous ».

Classé dans le Top 10 des promoteurs Français, le Groupe est aujourd’hui implanté dans 10 régions et compte des agences à Lyon, Paris, Orléans, Tours, Nantes, Bordeaux, Bayonne, Montpellier, Marseille, Annecy, Metz et Strasbourg.

Son originalité qui suscite de nombreuses convoitises : il a démontré que le logement social pouvait être aussi l’affaire du privé.

Il a su développer et initier en France un nouveau modèle de partenariat avec les différents opérateurs du logement social et intermédiaire : maires, collectivités et métropoles, pour les accompagner dans la mise en œuvre de leur politique de logement.